Améliorer son sommeil : Défi 1 semaine de Mélisse [Terminé]

En quoi la mélisse est intéressante pour le sommeil?

La mélisse est originaire d’Europe Méridionale (pourtour méditerranéen), d’Asie et d’Afrique du nord. Son usage remonte à plus de 2000 ans. Elle est riche en calcium, phosphore, magnésium et potassium. C’est une très bonne source d’antioxydants, de principes actifs et de vitamines A et C.

La mélisse est la plante médicinale du détachement et aide à combattre les insomnies, le stress et le surmenage mais aussi la nervosité, l’anxiété et l’épuisement nerveux voire même, la dépression.

Défi 1 semaine de Mélisse

Ma méthode

De part mon expérience avec la passiflore (voir mes articles : et ) : prendre directement deux infusions le soir avec 1 cuillerée à café de mélisse ou 1 infusion avec 2 cuillerées à café de mélisse (quitte à réduire).

Bilan de la semaine en tableau

Légende : Ni positif ni négatif Positif Négatif

JourÉvaluationRemarques indicatives
Jour 1Pas d’endormissement immédiat ni de réveil
avec la sonnerie mais pas de fatigue. Ça va bien
toute la journée
.
Jour 2Endormissement immédiat. Bonne nuit pour
un jour de semaine. Pas de nervosité ressentie.
Journée neutre côté forme.
Jour 3Endormissement rapide. Bonne nuit pour un
jour de semaine. Pas de nervosité ressentie.
Sentiment d’équilibre.
Jour 4Endormissement assez rapide. Nuit avec plusieurs
petits réveils à partir de 3h
. La fatigue s’est faite
un peu sentir dans la journée.
Jour 5Une nuit écourtée par un événement extérieur et
la journée est plutôt dure.
Jour 6Une deuxième nuit écourtée qui n’empêche pas
la séance de running. ça donne du pep’s mais
ça n’empêche pas la sieste (obligatoire vue la
fatigue). Endormissement du soir rapide.
Jour 7✅✅✅Plusieurs réveils nocturnes mais
endormissement rapide à chaque fois.
Journée en forme.
Bilan✅✅J’ai vraiment très bien ressenti l’action
détachement” de la mélisse. Sa consommation
ne m’a pas empêchée d’avoir des réveils
nocturnes ou de me réveiller trop tôt mais
peut-être aurait-il fallu augmenter les doses?!
Pour moi, c’est OK quand même, je valide.

Détail de la semaine jour par jour

Jour 1

25/02/19 : Une infusion avec une bonne dose de mélisse (~2 cuillères à café) après le dîner malgré ça, un peu de mal à s’endormir « 15-20’ » au lieu de « 1’-5’ ».
Un réveil tranquille à 6h. Je tente de suivre ma respiration pour me rendormir mais ça ne passe pas. Pas grave, je ne ressens pas spécifiquement de fatigue. Levée 6h30.

Les gros problèmes de transport du matin me passent au-dessus, je m’occupe tellement en attendant que ça ne me pose aucun problème ! Tout est une histoire de point de vue 😉

La journée passe nickel, seul bémol, pas de motivation transcendante !

Un dîner exceptionnel avec un guacamole ainsi qu’une compote de pommes maison… Une tuerie ! et l’infusion de mélisse, bien sûr 😉

Bilan de la journée : Une impression d’efficacité de la mélisse… comme un équilibre, ni trop ni trop peu.

Jour 2

26/02/19 : Endormissement en 2’ top chrono. Peut-être aussi parce que j’ai validé des actions de ma todolist ?! 😉
Un seul réveil nocturne à 3h (3’ le temps de mettre des bouchons d’oreilles) et ensuite à 6h pour se lever 1/2h plus tard. J’ai même réussi à me reposer pendant cette 1/2h 😊. En résumé, une bonne nuit de semaine. 👍
Journée neutre niveau forme.
Pas extrêmement motivée pour la séance de fractionné. L’échauffement a été laborieux mais une fois que c’est terminé, c’est une mini victoire 😊
En revanche, bien HS en rentrant. J’ai même bien failli ne pas prendre d’infusion de mélisse 😋

Bilan de la journée : Les nuits sont justes ce qu’il faut mais il y a un manque de pep’s. Peut-être ne faut-il pas en demander trop à la mélisse?!!!

Jour 3

27/02/19 : Nuit de 7h. Complètement honorable pour une nuit de semaine. Je n’ai pas su me rendormir avec mes techniques. Mon allergie s’est aussi réveillée du coup ça n’a pas aidé !

Levée à 6h30. Parfait pour tout faire tranquillement. Tout va bien mais il n’y a pas de méga énergie !

Séance de fractionné le midi pour profiter de la dernière journée ensoleillée de février 😊👌 puis plus l’après-midi avance plus je me sens fatiguée. C’est bien de faire du sport le midi mais ça détend un peu trop 😋 Je sens que je ne serai pas efficace longtemps alors direction maison mais avec un arrêt terrasse pour profiter un peu.

Run Du Midi – Sommeil – Défi 1 semaine de Mélisse

Un dîner fait pour la recharge glucidique et une petite mélisse pour alléger tout ça 😉

Bilan de la journée : Impression d’être dans un état d’équilibre. Le manque de pep’s est plutôt dû au contenu de la journée ! 🤷‍♀️

Jour 4

28/02/19 : Un réveil à 3h du mat’ où j’ai l’impression de ne pas me rendormir et pourtant ! La technique de la respiration, à se concentrer uniquement sur le flux d’air qui rentre et qui sort des narines, a encore fait mouche même si réveils et rendormissements se sont succédés.

Journée sans nervosité même si la fatigue s’est faite sentir et même si certains échanges entre collègues font bondir, l’idée c’est de faire retomber le soufflé très, très vite. Moi, bientôt Bouddha 😉🧘‍♀️☮☯

Cela ne m’a pas empêchée de faire la séance de run prévue, ni ça ni le retour du temps moins clément !

Fractionné 6 x 1000m –
Sommeil – Défi 1 semaine de Mélisse

Recette des burgers d’Emelie Forsberg faite pour le dîner (oups, c’est un peu lourd pour moi le soir 🤢) et une bonne tisane de mélisse pour ajouter la légèreté qu’il manquait.

Bilan de la journée : Même si la fatigue s’est faite sentir, il n’y a pas eu de nervosité et j’ai même pu aller courir 👍😊

Jour 5

01/03/19 : Réveil à 5h sans avoir pu me rendormir. Même le yoga n’y a rien fait ! Lever difficile et pas mal de nervosité au cours de la journée. La fatigue est bien présente aussi. Ça ne m’empêche pas de travailler et de rester plus longtemps que prévu avant d’aller chercher mon visa que je récupère en 2′ ✨✨✨

En rentrant, j’arrive à travailler encore et surtout finir ce que j’avais à boucler 😊 puis je m’allonge histoire de récupérer un peu mais c’est un cycle complet que je fais et pourtant ce n’était pas gagné avec le bruit qu’il y avait autour de moi ! Bref, c’est la tête dans le gaz que je poursuis et termine la soirée avant de prendre quand même une infusion de mélisse avec seulement un 1/2 mug d’eau mais toujours la même quantité de mélisse.

Étonnamment, j’arrive à me rendormir pour la nuit assez rapidement.

Bilan de la journée : La mélisse ne semble pas faire d’effet dès qu’il y a un “accident” de parcours.

Jour 6

02/03/19 : Réveil nocturne où je me rendors rapidement puis surtout un réveil trop tôt par l’extérieur. La matinée, avant d’aller au sport, est un peu dure mais la séance de run en forêt redonne du pep’s.

Run Du Matin- Sommeil – Défi 1 semaine de Mélisse

L’après-midi, la fatigue revient avec un petit peu de nervosité. J’ai du travail à faire mais je m’arrête un moment pour faire une sieste. L’activité de l’après-midi et de la soirée reste tranquille.

Quand il est l’heure je m’endors sans problème.

Bilan de la journée : Je sens la mélisse comme un régulateur mais qui ne “protège” pas contre des événements extérieurs un peu plus chargé en émotions.

Jour 7

03/03/19 : Plusieurs réveils dans la nuit mais le plus important c’est que je me rendors rapidement et surtout à celui de 6h ! Dernier réveil à 7h20 et là, la journée commence bien 😊

Au p’tit déjeuner : quinoa au lait d’amande et de coco mais aussi avec des gâteaux maison à l’avoine et aux amandes. Tout ce qu’il faut pour préparer la sortie running de 2h qui nous attend.

Gâteaux Avoine Amande
Sommeil – Défi 1 semaine de Mélisse
Sortie longue en endurance de 2h
Sommeil – Défi 1 semaine de Mélisse

Après cette sortie, c’est un bon plat de nouilles asiatiques préparé par mon chéri qui nous permettra de bien recharger en glucides 😊

Déjeuner Récup
Sommeil – Défi 1 semaine de Mélisse

Je ne sais pas pourquoi mais cette fois, je fais une petite sieste de 30′. J’étais déjà bien mais là, je suis en forme maintenant ! 😊

Bilan de la journée : journée sans accroc.

Bilan de la semaine

“La mélisse est la plante médicinale du détachement“, c’est ce que j’écrivais en introduction et c’est bien ce que j’ai ressenti en la qualifiant de “régulateur“. Je n’en ai sans doute pas pris assez pour ne pas avoir ces réveils trop tôt qui par 2 fois ont rendu la journée difficile mais déjà, constaté son action “détachement”, c’est très bénéfique.

Depuis 4 semaines que je teste des plantes (valériane, passiflore – 2 semaines – et mélisse) qui aident à avoir un meilleur sommeil, à calmer la nervosité et l’anxiété, c’est une vraie amélioration que je ressens sur ces aspects-là.

Prochaine expérience : l’aubépine

Mettez-moi en commentaire votre propre expérience. Les bons tuyaux ne sont utiles que s’ils sont partagés par tou.te.s

Ne prenez dans mon article que ce qui est bon pour vous.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire pour partager avec nous

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.