Lieux:Paris, Beauchamp (95), A distance
Téléphone:0603948205

COMMENT REBONDIR APRES UN ECHEC ?

Aujourd’hui, je vous propose le résultat de l’événement inter blogueurs que j’ai lancé pour parler de l’échec et notamment sur quoi faire une fois qu’il s’est manifesté.

Mon objectif était de récolter différents regards sur l’échec, pour :

  • Dédramatiser la représentation de « l’échec ».
  • Montrer qu’on n’est pas seul à vivre un échec
  • Montrer qu’un échec n’est qu’une question de point de vue
  • Montrer que ça fait partie de la vie
  • Partager des expériences
  • Partager des solutions qui ont déjà fonctionnées
  • Permettre de se remettre sur les rails et avancer à nouveau
  • Retrouver le sourire et la joie de vivre

 

4 blogueurs férus de développement personnel et d’amélioration de soi se sont exprimés sur le sujet. J’espère que ce rendu vous aidera si cette notion d’échec est compliquée pour vous ou si vous en avez vécu un et que c’est (encore) difficile de trouver une issue.

L’ordre de publication de ces articles s’est fait sur la simple date de réception des participations.

 

C’est Rémi du site l’action suit tes pensées qui a ouvert le bal. Dans son blog, Rémi parle de tout ce qui touche de près ou de loin au développement personnel. Il y parle de dépassement, de préoccupations des jeunes, d’amélioration, de changer sa façon de voir les choses imposées par la société pour mieux vivre sa vie.

Photo de leadershipetleader.com sur Pinterest

Dans son article Comment rebondir après un échec, Rémi nous donne sa définition de l’échec, quelle autre vision il est possible d’avoir pour ne pas se laisser restreindre par les injonctions de son environnement et ainsi (juste) vivre.

 

————————————————————————————————————

Audrey du site le son du bonheur a emboité le pas de Rémi. Audrey avait une vie « apparemment parfaite ». Elle ne le savait alors pas vraiment mais quelque chose à l’intérieur d’elle n’allait pas… La flamme du burn-out est venue s’installer et l’a consumée pendant des mois et des mois. Audrey a décidé de changer tout ça… petit à petit avec l’énergie dont elle dispose chaque jour. Elle a commencé à chercher, à lire, à comprendre puis elle s’est formée à de nombreuses techniques, a échangé avec d’autres personnes qui vivaient une situation similaire. A partir de là, elle a aussi décidé de partager ses connaissances, ses entendements, ses avancées pour aider toutes celles et ceux qui en auraient besoin. Son blog est ainsi dédié au partage de tous ses secrets dans la quête du bonheur.

Photo libre de droits sur Pixabay

 

Dans son article « Comment rebondir après un échec », elle nous dépeint une vision optimiste de cette épreuve et une manière de l’alchimiser pour en ressortir grandi.

————————————————————————————————————

Genka du blog sur le bonheur est la 3ème à rejoindre les participants. Genka est bulgare et a traversé une longue période difficile dont elle s’est sortie grâce à ses proches, ses lectures, ses rêves et son attitude. Elle affectionne aussi écrire et c’est en prenant conscience de ce qu’elle a déjà réalisé pour remettre de la joie dans sa vie qu’elle partage à présent sa réussite de façon que d’autres en face de même.

Photo de Muzammil Soorma sur Unsplash

 

Dans son article « Comment rebondir après un échec », Genka nous partage un point de vue sur l’échec que l’on n’a pas tellement l’occasion de pouvoir lire, qui peut être choquant au 1er abord mais qui est pourtant fondamental dans une démarche de reconstruction.

————————————————————————————————————

C’est Délia du blog un pas après l’autre qui permet de former ce quatuor et clôturer les participations à cet événement inter-blogueurs. Délia est une rêveuse, elle rêve de partage, de bonheur, de bien-être, d’organisation et d’amélioration continue mais pas que… C’est aussi une jeune femme qui a de la suite dans les idées et qui met tout en œuvre pour concrétiser ses projets malgré, parfois, les remarques de son entourage.

Photo de SolenFeyissa sur Unsplash

Dans son article « Atychiphobie – la peur de l’échec », Délia définit et décrit cette peur de l’échec tant d’un point de vue physique, qu’émotionnel puis nous livre des moyens de pouvoir s’en défaire.

 

Je remercie énormément ces 4 blogueurs, Rémi, Audrey, Genka et Délia d’avoir contribué à cet événement et d’avoir permis de récolter tous ces différents points de vue sur l’échec et surtout pour avoir fait comprendre que l’échec, ce n’est pas ce que la société nous a appris : quelque chose de mauvais et de honteux mais aussi que c’est tout un travail de changer cet apprentissage, qu’il n’est en rien aisé, qu’il nous fait nous remettre en question, qu’il nous fait nous libérer aussi.

Je finirai en disant que ce n’est jamais agréable de vivre de telles épreuves (certaines plus que d’autres) mais dans cet inconfort, on apprend comment mieux faire, on apprend à se connaître, à s’améliorer et tout simplement à grandir.

 

J’espère que tous ces articles vous ont plus. J’étais ravie de voir à la fois les différences de perception et les points communs dans chacun.

 

Laissez-nous en commentaire quelle est votre perception de cet article et comment vous, vous voyez l’échec.

@u plaisir de vous lire

Partager l'article

16 thoughts on “COMMENT REBONDIR APRES UN ECHEC ?”

  1. Super thème qui a permis de regrouper des pépites ! Personnellement tout me parle, mais l’approche qui sort du lot est vraiment le fait de pouvoir rebondir en transformant l’échec en évolution, chose que j’ai pu vérifier un certain nombre de fois.

    1. Bonjour Pierrick,
      C’était chouette de regrouper plein de points de vue différents ! Quant à transformer l’échec en évolution, ça reste une clé, c’est sûr 🙂

    1. Bonjour Guillaume,
      Merci pour eux 🙂
      C’est Rémi qui a cité Thomas Edison. 🙂
      S’il y a bien quelqu’un d’exemplaire dans la persévérance, c’est bien Thomas Edison !

  2. Un grand merci pour ce partage qui nous rappelle que l’échec n’est pas une fin en soi 🙂

  3. Wouah, je me réjouis de découvrir ces articles ! Nous avons une telle vision négative de l’échec, c’est dommage… Alors que c’est un formidable facteur d’apprentissage et de croissance. D’ailleurs, je ne savais pas que la peur de l’échec avait un nom 🙂

    1. Bonjour Aline,
      Effectivement, c’est dommage que l’échec soit vu tellement négativement dans notre culture. C’est en diffusant des messages tels que l’on trouve dans tous ces articles que les choses pourront changer.
      Un voyage commence toujours par un 1er pas 🙂
      Quant à l’atychiphobie, je l’ai aussi appris grâce à Délia 😉

Laisser un commentaire pour partager avec nous

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Posts

Vous êtes libre de recevoir gratuitement mon dossier bonus sur "Comment mieux dormir naturellement"

%d blogueurs aiment cette page :