Lieux:Paris, Beauchamp (95), A distance
Téléphone:0603948205

7 CLES POUR GERER CETTE CONJONCTURE  ET UN BONUS

Les annonces gouvernementales du vendredi 17 décembre 2021 ont présenté plusieurs nouvelles mesures, dont la transformation du pass sanitaire en pass vaccinal avec renforcement des contrôles et un élargissement des zones où le pass pourrait être demandé comme dans l’ensemble des entreprises pour mettre en place un « quasi-confinement » des non-vaccinés.

Si tout se passe comme prévu, fin janvier 2022, le texte entrera en vigueur.

Dans cet étau que le gouvernement resserre toujours plus, les nerfs sont mis plus qu’à rude épreuve. Dépression, crises de nerf, crises d’angoisse, … que de beaux cadeaux pour Noël !

Je vous propose de ne pas entrer dans ce jeu et pour changer ça, voici quelques clés pour sortir la tête de l’eau et retrouver, in fine, joie, légèreté et sérénité et aussi, passer de BELLES FETES DE FIN D’ANNEE !

 

PRENDRE DU RECUL

Pas de tergiversations, entrons dans le vif du sujet par un simple exercice qui utilise la visualisation.

L’objectif est de se positionner en observateur de ce qu’il se passe en vous tout simplement parce que lorsque vous êtes dans vos émotions, quand vous êtes submergé par une situation, quand vous êtes collé à toutes ces images, ces injonctions, ces mots qui dévalorisent, qui blâment, qui accusent alors vous êtes dans une très mauvaise énergie et un très mauvais état d’esprit.

En sortant de ce malaise, vous allez déjà retrouver de l’aisance, une sensation de liberté, de légèreté et votre regard va changer sur tout ça.

Pour cet exercice, je vous propose donc de vous mettre debout en prenant soin d’avoir de l’espace derrière vous.

Prenez 1 minute pour être attentif à l’état que vous ressentez par rapport à cette conjoncture (vous pouvez vous remémorer une situation qui est particulièrement inconfortable). Une fois que c’est fait, faites physiquement 1 pas en arrière et regardez votre vous dans cette situation inconfortable. Comment vous sentez-vous ?

Maintenant, posez-vous cette question : que pouvez-vous vous dire maintenant que vous ne pouviez pas juste avant ?

A présent, faites 3 pas en arrière et regardez vos 2 précédents vous. Celui qui est reculé d’un pas et celui qui est dans la situation inconfortable. A nouveau, regardez comment vous vous sentez puis posez-vous la question : que pouvez-vous vous dire maintenant que vous ne pouviez pas juste avant ?

N’y a-t-il pas du détachement ? une clarté mentale par rapport à comment vous vivez les choses ?

 

PRENDRE CONSCIENCE QUE VOUS ETES UN TEMOIN DE L’HISTOIRE

Les changements dans cette conjoncture sont tellement nombreux, tellement rapides, tellement fous qu’on peut aisément comprendre qu’une page de l’Histoire est en train de s’écrire.

La majorité est touchée dans sa chair et les autres, dans leur âme.

Je vous propose de vous positionner à nouveau en observateur, observateur de cette Histoire de façon à comprendre ce qu’il se passe et comprendre les mécanismes qui sont utilisés pour les restituer aux jeunes générations.

Il est important de rester factuel, citer ses sources et de permettre de retracer l’évolution des événements mais aussi des mots qui ont été prononcés.

Votre analyse, ensuite, est alors la bienvenue.

 

ACCEPTER LA SITUATION

Oui, c’est une ségrégation voire une tyrannie psychique à l’encontre des non-vaccinés qui se met en place et je vous propose de l’accepter.

« Accepter » ne signifie pas être d’accord avec ce qu’il se passe et surtout, ça ne signifie pas « ne rien faire ».

« Accepter » ici, c’est comprendre que vous n’avez aucun pouvoir sur ce qu’il se passe et que la situation est comme ça, point.

C’est un peu comme si vous souhaitiez que la tour Eiffel ne bouche plus la vue de l’école militaire à partir du parvis du Trocadéro et que vous essayiez de la pousser.

Vous allez user de toute votre force pour parvenir à vos fins mais au lieu de cela, vous allez simplement finir par vous épuiser sans que cela ait changé quoique ce soit.

Résister à quelque chose sur lequel vous n’avez pas de pouvoir est énergivore et inutile alors éviter de dépenser cette énergie et garder-la pour trouver des solutions, pour mettre en place des actions, pour faire en sorte que les choses changent.

En faisant ainsi, vous inversez la polarité de cette énergie, elle devient positive, constructive, elle vous portera et vous apportera ainsi de la force.

 

SE REGROUPER

« Tout seul on va plus vite, ensemble on va plus loin » Proverbe africain

Sachez tout d’abord que vous n’êtes pas seul mais le savoir n’est pas suffisant.

Il est important d’identifier et d’aller à la rencontre de personnes dans la même situation que vous pour ne pas rester isolé. (il y a par exemple des manifestations tous les samedis après-midi)

La force du groupe vous permettra de tenir et d’affronter les événements surtout que parfois, c’est dans votre propre clan que vous êtes isolé.

Un groupe c’est une énergie, il est important qu’elle soit porteuse.

Peut-être que la parole est libératrice et que raconter ce qu’on vit fait du bien que ce soit la sienne ou celle des autres, en revanche, pas question de s’engouffrer dans le marasme.

Ensuite, il est question de s’organiser… (cf la partie bonus un peu plus bas)

 

SPIRITUALITE

Si vous n’en avez pas déjà une, il est peut-être temps de vous reconnecter à votre foi ou à votre spiritualité.

C’est une énergie puissante et a fortiori particulièrement aidante tant dans ce qu’elle apporte que dans sa compréhension de ce qu’il se passe.

Nous avons les ressources pour braver chaque chose à laquelle nous sommes confrontée mais nous ne le savons pas forcément tout de suite.

La force spirituelle permet d’avoir l’énergie pour trouver ce qu’il y a à faire tout en encaissant les coups (car il y en a !), elle permet d’apprendre à esquiver les suivants, elle permet de rester aligné avec ses valeurs, avec ce qu’on est au plus profond de soi.

Elle permet de se ressourcer et d’avoir toujours le carburant pour avancer.

 

MEDITER – SE RELAXER

La méditation peut être faite sous forme de prière mais elle peut aussi être faite pour se déconnecter de son mental.

Le mental met en scène nos perceptions, il fait que nous nous racontons toutes ces histoires qui nous polluent régulièrement la vie.

En travaillant sur la spiritualité, le mental a moins d’influence sur les nerfs néanmoins si c’est quand même le cas alors il y a plusieurs façons d’apaiser son emprise.

  • La relaxation guidée : il s’agit d’une voix douce qui guide pour détendre petit à petit toutes les tensions qu’il peut y avoir dans le corps et a fortiori, cela aide à lâcher le mental si on suit les indications. Il en existe sur de nombreux sujets différents. Vous pouvez en retrouver sur youtube (j’aime beaucoup, par exemple, la chaîne de Jan et Olivia mais il y en a bien d’autres) ou sur des plateformes de podcast. Les relaxations guidées sont souvent utilisées pour se relâcher ou s’endormir. L’attitude est passive mais l’effet est très efficace et c’est ce qui compte.
  • La méditation : il s’agit d’une attitude qui est plus autonome et plus active que la relaxation. Elle consiste à s’absorber dans une réflexion profonde. Il existe des techniques pour méditer, ça s’apprend. Ça peut se faire à l’aide de mantras, d’un questionnement, d’un son (par exemple le Om des bouddhistes – à prononcer A U M -), de la respiration, … Pour débuter, le plus simple est de s’appuyer sur sa respiration, cette vidéo pourra vous aider.

La méditation permet de détendre son mental puis de s’en affranchir pour retrouver sérénité et énergie.

 

SIGNE DE CHANGEMENT

Toute cette oppression ressentie n’est que la manifestation qu’une ou plusieurs valeurs sont touchées, que le soi est impacté…

On ne peut plus être qui nous sommes et avoir la latitude que nous avons toujours connue.

C’est signe qu’il est temps de changer comme lorsqu’une carapace devient trop étroite. Cela signifie que la mue est venue et que l’ancienne carapace doit s’ouvrir et laisser place à l’évolution.

Ce temps de mutation est une période de fragilité, de fébrilité, de nervosité… la situation est inconfortable, on se sent vulnérable, notre protection n’est plus, l’insécurité règne.

Mais on est encore dans l’ancienne vie, celle qu’on avait réussi à rendre plutôt confortable et on ne veut pas que ça change tout simplement parce qu’on n’a rien demandé.

D’ailleurs pendant un moment on a laissé faire le temps que l’orage passe mais l’orage ne passe pas.

 

Un choix s’offre à nous…

Nous conformer pour, apparemment, garder cette vie construite depuis des années grâce à un dur labeur de façon que tout ça s’arrête pour retrouver notre tranquillité et ainsi se perdre en renonçant à notre soi,

OU

Rester fidèle à ce que nous sommes, garder notre intégrité tant physique que psychique et potentiellement perdre tout.

 

Forcément, ça met en colère tout ça… On n’a pas à faire ce choix ! Et pourtant, c’est bien ce qu’il risque d’arriver car l’orage est en train de se transformer en tempête.

Renoncer à cette vie qui était encore normale 2 ans plus tôt ?!

C’est alors qu’une forme d’abattement nous atteint mettant à nue notre impuissance.

Impuissance toute relative car une fois que le choix est fait et assumé, toutes les barrières tombent, le superflu est délaissé, c’est une renaissance.

 

EN BONUS : FOCALISER SUR SES FORCES

Malgré la mise en place de tout ce qui précède, la tension sera toujours plus ou moins palpable.

L’objectif ici est, à nouveau, de ne pas perdre d’énergie car on en a sacrément besoin ! alors réfléchissez à ce pour quoi vous êtes doué.

Notez tous vos points forts sur une feuille et une fois que c’est fait, en face, écrivez la façon dont vous pouvez utiliser ces forces pour vous mais aussi pour les autres.

Il y aura besoin de tout : créer du lien, coordonner, organiser, leader, négociateur, diplomate, défenseur, avoir de l’humour, faire rire … etc …

Des collectifs d’avocats, des collectifs de médecins, de nombreux professionnels œuvrent pour mettre en lumière et combattre toutes ces mesures liberticides.

Un « doctothon » a l’image du téléthon a été organisé sur 24h les 10 et 11 décembre 2021 pour donner la parole aux médecins et des figures connues pour s’exprimer sur ce qu’il se passe.

Avec 12 millions de vues, c’est une minorité de la population qui a pris part à l’événement mais ce nombre n’est en rien anecdotique !

Tous les talents sont nécessaires, TOUS

 

CONCLUSION

Jamais vous n’auriez imaginé vivre ce qu’il se passe.

Une guerre livrée par son propre pays, ses propres gouvernants envers son peuple et de façon plus intense sur une partie plus ciblée de ce peuple !

C’est inédit et c’est aussi pour cela que c’est historique.

Soyez vraiment attentif à ce qu’il se passe car c’est vraiment important de comprendre et de pouvoir retranscrire les faits.

Cette pression paralysante est en train de vous transformer. La chrysalide est certes étouffante et vous ne voyez pas d’issue. La transformation est lente mais elle va s’opérer car le process est ainsi.

En mettant en œuvre toutes ces clés, le papillon pourra s’envoler plus facilement en laissant derrière lui tout ce qui était finalement superflu.

Une nouvelle vie vous attend.

JOIE, LEGERETE ET SERENITE

JOYEUSES FETES

A l’image du doctothon, exprimez-vous en commentaire… ça ne peut faire que du bien !

Partager l'article

6 thoughts on “7 CLES POUR GERER CETTE CONJONCTURE  ET UN BONUS”

  1. Belle expression de ce que ressentent beaucoup parmi nous dans le milieu de cette tempête qui nous encercle plus en plus.
    Observation, gestion de nos émotions négatives pour trouver ensuit la meilleure solution pour réagir !
    Merci beaucoup, Caroline, pour cet article fortement touchant et actuel !

    1. Bonjour Oxana,
      Merci 🙂 J’avoue qu’avec ces annonces il ne m’était plus possible de garder le silence. C’est compliqué, presque du jour au lendemain de faire partie d’une minorité et surtout d’avoir une telle restriction de ses libertés.
      Le psychisme en prend un coup alors il est important de garder la tête hors de l’eau et j’espère que ces clés permettront aux concernés de le faire et même de s’en sortir complètement.

  2. Merci pour cet article très inspirant. Accepter sans se résigner, prendre du recul et voir le positif de cette crise… ce sont pour moi les clés pour la traverser sans trop de dommages.

    1. Bonjour Chloé,
      Je vois que tu as déjà de bons réflexes 🙂
      Penser aussi à s’entourer, c’est très important car les jours de moins bien, l’énergie pourra venir de là.

Laisser un commentaire pour partager avec nous

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Posts

Vous êtes libre de recevoir gratuitement mon dossier bonus sur "Comment mieux dormir naturellement"

%d blogueurs aiment cette page :