Lieux:Paris, Beauchamp (95), A distance
Téléphone:0603948205

COMMENT CREER DU CONTENU INSPIRANT SURTOUT QUAND ON PRONE LE MIEUX-ETRE AU NATUREL ?

Quand j’ai vu cette proposition de carnaval d’article du blog blogueur-pro (dont l’un des articles que j’ai le plus aimé est « Comment écrire un article de blog percutant en 1 heure chrono »,) j’ai tout de suite sauté sur l’occasion et je me suis attelée à rédiger un article sur le sujet pour participer car justement, le thème de ce carnaval répond spécifiquement à une de mes problématiques majeures du moment.

Ni une ni deux, je me suis mis devant l’ordinateur et une fois mon éditeur de texte favori ouvert, je me suis retrouvée devant une page blanche et j’ai séché…

Comme j’ai moi-même BESOIN de répondre à cette problématique, j’ai pris le sujet sous l’angle un autre angle et je me suis creusé les méninges.

Je me suis demandé quand je fais moi-même des recherches « Quel contenu m’inspire ? », « qu’est-ce qui fait que je vais plutôt vers tel ou tel contenu ? » et surtout « qu’est-ce qui fait que j’apprécie plus tel ou tel contenu ? » …

Je vous livre ici le fruit de ma réflexion car au moment où j’écris cet article, ce n’est pas encore une recette que j’ai testée et approuvée ! Je dois la mettre en application dans mes prochains articles dont je noterai ici (ou à la fin de cet article) les liens pour que vous puissiez me dire s’ils vous inspirent 😉 et je serais comblée si vous aviez l’obligeance de me laisser en commentaire votre avis. 😊

Le 1er point important à prendre en compte est de se connecter à son pourquoi car si vous, vous êtes inspirés, en ayant la bonne structure vous ne pourrez que transmettre ces mêmes vibrations d’inspiration.

Ensuite, transmettez des informations utiles à votre audience en lui faisant comprendre en quoi ça lui sera justement utile, en quoi ça répond à son besoin.

Selon votre thématique, poursuivez avec des données chiffrées, des données claires, des données qu’elle va pouvoir concrètement utiliser. Il est aussi possible d’utiliser le fruit de votre analyse, de votre réflexion, de vos expériences en lui expliquant simplement les choses surtout à partir du moment où ce que vous communiquez sort des sentiers battus, à partir du moment où ce contenu est original (voire contre-intuitif), inhabituel et que vous avez la capacité d’apporter des vérifications à vos dires.

Dernier point, concentrez-vous sur vos lecteurs, vos auditeurs en faisant l’exercice de vous mettre à leur place (pour que ce soit plus simple, vous pouvez aussi leur envoyer une enquête pour leur demander leurs préoccupations principales). L’identification des problèmes faite, mettez en avant la façon dont vous pouvez les aider et demandez-vous si cette présentation vous convaincrait vous aussi à franchir le pas pour vous demander conseil voire mieux : travailler avec vous !

 

L’erreur à ne pas faire est de faire part du contenu que vous-même vous aimeriez trouver. Dites-vous, à ce moment-là, que vous-même n’êtes pas votre propre cible (à moins que ce soit vraiment le cas ! par exemple vous êtes professeur de français et vous voulez transmettre des méthodes à vos pairs et non à des élèves de collège ou de lycée)

 

CONNEXION A VOTRE POURQUOI

Pour inspirer, quoi de mieux que de se mettre dans une énergie d’inspiration ?!

La meilleure énergie d’inspiration ici est celle de votre pourquoi.

C’est cette force magnétique qui vous conduit à écrire des articles, à tourner des vidéos, à enregistrer des podcasts encore et encore parce que vous avez ce besoin viscéral en vous que vous voulez assouvir. N’est-il pas générateur d’une détermination indéfectible ?

Si vous avez déjà trouvé votre pourquoi alors vous avez déjà votre carburant pour avancer et vous pouvez passer au paragraphe suivant.

Si ce n’est pas encore le cas, je vais vous donner la méthode qui a fonctionné pour moi. Elle est à la fois tellement simple et tellement compliquée !!!

Simple parce qu’il suffit d’appliquer les 5 pourquoi, à savoir, se poser 5 fois la question Pourquoi.

Compliquée parce qu’il faut VRAIMENT se poser la question. Il faut vraiment aller à l’intérieur de vous pour chercher ce qui fait que vous faites ce que vous faites.

Plus concrètement, posez-vous 5 fois la question Pourquoi vous faites ce que vous faites ?

Par exemple, je me suis demandé « Pourquoi ai-je créé « Mieux-Etre Au Naturel ? » » (Mieux-Etre Au naturel, c’est ce blog mais aussi le nom de mon activité professionnelle et son principe car je suis une naturopathe qui fait aussi de la reprogrammation mentale, le nom de ma chaîne YouTube, …)

1ère réponse : Parce que je me dis qu’en aidant les gens à aller mieux dans leur corps et dans leur tête, ils seront aussi mieux dans leur vie.

2ème Pourquoi : « Pourquoi aider les gens à aller mieux dans leur corps et dans leur tête pour qu’ils soient aussi mieux dans leur vie ? » …Etc..

Et vous recommencez jusqu’au 5ème pourquoi (au moins)

Pour ma part, il m’a fallu 9 pourquoi pour trouver celui qui résonnait.

J’ai ensuite pris le temps de le reformuler de façon que, dès que je le lis, il me permette d’appuyer sur le bouton ON. Je devrais même plutôt dire que ça me permet d’appuyer sur le bouton « BOOST » 😉

 

TRANSMETTRE DES INFORMATIONS UTILES

Les informations utiles à votre audience sont celles qui vont lui permettre de répondre, au moins partiellement, à un besoin. Ce sont des informations pratiques, claires et compréhensibles. Ne rentrez pas dans les détails que VOUS vous aimeriez avoir sauf si c’est votre cible.

Restez simple en donnant l’essentiel et ce que le lecteur va vraiment pouvoir utiliser.

S’il y a des mots, malgré tout, un peu techniques ou des acronymes, notez leur signification à proximité pour éviter au lecteur de faire des allers-retours qui vont, dans la plupart des cas, le décourager à poursuivre. Et surtout, limitez leur utilisation !

 

Pour savoir ce qui peut être utile à votre audience, il est déjà important de la connaître. Savez-vous à qui vous vous adresser ? Si non, commencez par la définir. On ne s’adresse pas de la même façon, par exemple, à un médecin et un naturopathe ou même à une patientèle de médecin ou une clientèle de naturopathe 😉

Si oui, connaissez-vous ses besoins ? pouvez-vous les identifier ?

Quand on connaît bien sa cible, les réponses à ces questions devraient être affirmatives.

 

Un besoin identifié permet d’avoir un cadre pour votre contenu néanmoins, il peut être traité sous différents angles.

Il y a les approches classiques et informationnelles qui vont permettre de transmettre un apprentissage. Prenons l’exemple de la tendinite. Il est bon de fournir, une définition, les symptômes, les causes, les différents types, les diagnostics, les conséquences et les traitements (naturels bien sûr 😉).

 

Il y a les approches « novatrices » qui vont permettre de relater les dernières découvertes sur le sujet et susciter l’intérêt à partir du moment où elles sont sourcées. Donner des références est indispensable pour appuyer vos propos et les crédibiliser.

 

Il y a les approches personnelles où vous allez pouvoir parler de votre propre expérience et relater ce qu’il vous est arrivé, pourquoi, ce que vous avez expérimenté, ce qui a fonctionné et ce qui n’a pas fonctionné, ce que vous avez appris, ce que vous faites maintenant pour ne plus que ça se reproduise.

Ce sont vos propres récits qui vont permettre à votre audience d’avoir une preuve vivante de ce que qu’elles peuvent aussi mettre en place ou pas et surtout comment !

Vous avez appris à vous connaître et par la transmission de votre histoire vous pouvez permettre à d’autres d’en faire autant.

Ici, la source c’est vous et votre expérience. Et si en plus, vous pouvez fournir des « preuves » comme des photos, des vidéos, des examens médicaux, montrer avant / après cela appuiera d’autant vos dires.

Dans cette partie de l’approche personnelle, il arrivera que ce soit vous qui vous êtes inspirée d’une tierce personne ou même que ce ne soit pas vous qui avez vécu l’expérience ni valider les solutions.

Donner les indications pour que votre audience puisse elle-même aller vérifier.

 

FAIRE PREUVE D’INSPIRATION

L’inspiration peut être sourcée (chiffres, statistiques, études, …) ou créative selon ce que vous aborder comme sujet.

Des chiffres, des statistiques, des études… autant d’informations qui permettent d’apporter une autorité aux propos que l’on porte et surtout du sérieux auquel on peut se référer.

S’appuyer sur ces données et s’adosser à ses connaissances pour mener sa propre analyse permettra d’alimenter la réflexion du lecteur ou encore mieux, de lui apporter un éclairage nouveau sur le sujet évoqué.

Par exemple en mai 2021, 44% des salariés étaient en détresse psychologique ! On peut alors se demander quelles en sont les causes ? quelles solutions pourraient permettre de remédier à ce désastre et ramener les salariés à une vie meilleure ?

 

Qu’est-ce que vous vous préférez quand vous lisez un article ? Qu’est-ce qui est important et qu’est-ce qui donne de la valeur à ce que vous lisez ?

Lire quelque chose qu’on n’a jamais lu ailleurs, apporter un nouveau point de vue, présenter le sujet d’une manière originale surtout s’il s’agit d’un sujet « classique », aborder un sujet inédit.

Ce sont autant de façons de faire qui permettent de capter l’attention du lecteur, en captant sa curiosité et surtout pour titiller ses neurones et caresser son intelligence.

Pour ma part, je compte bien écrire un article sur « Ortie versus Spiruline, quel est le meilleur super aliment ? ». On trouve des informations sur cette plante et cette algue mais je n’ai jamais vu une mise en regard de ces 2 végétaux.

Quand on est adepte du naturel, qu’on a un coup de mou ou qu’on est sportif, ça peut être intéressant, non ?

Qu’est-ce que vous en pensez ?

 

FAIRE PREUVE D’EMPATHIE

Derrière chaque besoin, il y a une difficulté, une douleur.

L’empathie permet de se mettre à la place de l’autre et de le comprendre.

A partir de ce moment-là, on est plus enclin à être en phase, à fournir une aide adaptée et surtout à communiquer ce qu’on peut apporter. Expliquer votre plus-value pour donner envie à vos lecteurs de faire appel à vous et inspirez-vous de ce pour quoi vous, vous seriez attiré.

Pour en revenir à l’exemple de la tendinite (et surtout dans les cas de tendinites chroniques), en tant que naturopathe (spécialisée en gestion psycho-émotionnelle), je ne me contenterai pas de proposer des anti-inflammatoires naturels car notre philosophie est d’agir sur la globalité de la personne et surtout d’aller à la cause pour l’éliminer. A ce moment-là, une fois trouvée, le mal n’a plus de raison d’être et a fortiori, plus de raison de se reproduire.

Débarrasser à vie d’un problème qui pourrissait la vie, n’est-ce pas séduisant ?! 😊

 

Ainsi dans cette partie, posez-vous ces questions : De quoi auriez-vous besoin pour résoudre votre problématique ? Est-ce transposable à votre audience ? Quelle différence a-t-elle avec vous ? Comment formuler vos propos de façon qu’ils soient simples et intelligibles ?

 

PARLER DES BENEFICES

Mentionner les bénéfices, quand il y en a, et surtout citer des exemples concrets permet de donner des éléments de motivation en montrant que ce que vous racontez, ce n’est pas du flan !

 

CONCLUSION

Savoir faire preuve d’une part d’introspection pour aller chercher toute la force, la motivation et la créativité en soi mais aussi d’extrospection pour être capable d’observer objectivement son environnement permettront d’avoir les éléments pour être au diapason des besoins de son audience pour l’inspirer. C’est en fournissant du contenu tangible et ingénieux mais aussi pratico-pratique qu’on met en exergue ses compétence pour inciter de façon bénéfique l’autre

Partager l'article

2 thoughts on “COMMENT CREER DU CONTENU INSPIRANT SURTOUT QUAND ON PRONE LE MIEUX-ETRE AU NATUREL ?”

Laisser un commentaire pour partager avec nous

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Posts

%d blogueurs aiment cette page :