Qu’est-ce que le bonheur ? Et Comment en fabriquer ?

Bonheur Fabrication Artisanale

D’une manière générale, et pour être synthétique, le bonheur est vu comme un état de « satisfaction complète, stable et durable ».

Les psychologues considèrent que la conjugaison de trois principaux composants sont essentiels pour avoir une vie heureuse et équilibrée :

  • Le bonheur hédonique, des plaisirs passagers et de notre humeur au quotidien
  • Le bonheur eudémonique, généré par le sentiment d’avoir une raison d’être et d’avoir un sens à sa vie tant dans le service à autrui que dans sa contribution au monde. Aristote fut à l’origine de cette doctrine.
  • Le bonheur cognitif, basé sur ce que l’on ressent de sa vie en général soit notre sentiment de satisfaction dans la vie.

Ces trois dimensions du bonheur sont importantes, certaines contribuant à de plus grands bénéfices sur le long terme.

Faire la distinction entre être heureux maintenant et être heureux en général est la clé du bonheur.

La clé du Bonheur : Faire la distinction entre être heureux maintenant et être heureux en général

Une étude effectuée par la chercheuse Sonja Lyubomirsky, a permis de déterminer que l’on naît avec un « niveau déterminé d’aptitude au bonheur » auquel on revient « même après des revers ou des triomphes majeurs ». Le bonheur serait ainsi prédéterminé à 50% génétiquement avec seulement 10% de déterminés par nos conditions de vie. Ainsi les 40% restants sont à notre main.

Décomposition du Bonheur selon Sonja Lyubomirsky

Il nous est donc possible d’agir directement dessus grâce à nos efforts intentionnels aussi bien sur nos actions que sur nos pensées.

N’est-ce pas enthousiasmant de savoir que nous avons la main sur 40% de notre bonheur ?!

A partir de ce moment-là, il ne tient qu’à nous, de « fabriquer » notre bonheur.

Le bonheur, ça se fabrique

Facile à dire mais pas toujours facile à faire néanmoins, nous savons maintenant que le bonheur, c’est comme tout, ça s’apprend et ça se pratique. Et même si certains sont plus doués que d’autres, ça ne signifie pas qu’on n’y arrivera pas.

« L’entraînement bat le talent quand le talent ne s’entraîne pas !»

Cette citation, entendue lors de l’interview de Julien Wanders, un athlète prometteur, dans “Dans la tête d’un coureur” , c’est juste pour mettre en évidence qu’il n’est pas question de partir perdant dans cette quête du bonheur. Le sujet n’est pas d’être mieux ou moins bien (qu’on ait du talent ou pas) mais de montrer que C’EST POSSIBLE.

Le bonheur dépend de soi

Nous voilà donc aux manettes de la jauge des 40% de bonheur et nous en sommes les seuls et uniques responsables.

Seulement, qu’est-ce qu’on fait maintenant ?

La 1ère étape, c’est de décider d’être heureux.

« Si vous voulez être heureux, soyez-le ! »

Léon Tolstoï

La 2nde, c’est de comprendre que le bonheur puisse se retrouver dans la simplicité

C’est de comprendre aussi que le Bonheur n’a aucun artifice, qu’il est alimenté par de l’immatériel et qu’il est déjà à l’intérieur de nous. (cf mon article En quête du bonheur… Enquête sur le bonheur qui donne des éléments de recette du bonheur).

Ces 2 étapes n’étant pas les plus simples, je vous propose une 3ème étape qui va se décomposer en de multiples sous-étapes. En effet, l’idée est de se connecter à ce bonheur qui est à l’intérieur de nous, d’en prendre conscience et ce, avec des exercices simples qui constitueront l’entraînement que je mentionnais un peu plus haut 😉

La 3ème étape, c’est la fabrication du bonheur

Bien sûr, les exercices que je vous propose ne constituent pas l’exhaustivité de ce qui existe néanmoins, je vous propose de les réaliser pour commencer. J’écrirai d’autres articles sur le sujet.

Ensuite, il est important de préciser que ce n’est pas parce que le bonheur est, en soi, simple que cela doit vous empêcher d’avoir des possessions et des attachements forts. Ce qu’il est fondamental de comprendre c’est que ces derniers éléments constituent des bonus et que tout part de soi et de soi uniquement.

Les exercices du bonheur

Pour capitaliser les exercices que vous allez réaliser, il vous faudra 2 choses.

  • Avoir un carnet ou un cahier dont une partie sera dédiée à l’écriture de la pratique des exercices. Vous pouvez aussi créer un fichier ou une note sous format électronique.
  • Créer une routine matinale et une routine pour le soir qui ne prendront pas plus de 15′ à 20′ minutes chacune.

Prendre soin de soi en 1er lieu

Qu’est qui vous fait plaisir ?

Faites une liste des choses que vous avez envie de faire et que vous ne prenez jamais le temps de faire. Programmez-les dans votre agenda et rayez-les une fois que c’est réalisé. Bien sûr, cette liste, faites-là évoluer.

 Exprimez et ressentez la gratitude

Tous les matins, notez 3 choses que vous avez et remerciez, vraiment, de les avoir.

La gratitude : Capté sur le profil @paixharmony sur Instagram

On ne se rend pas compte de ce qu’on a tant qu’on ne l’a pas perdu. L’idée de cet exercice est justement de prendre conscience de ce que vous avez pour mettre en évidence « la chance que vous avez ».

Ecrivez vos 3 kifs

Tous les soirs, avant de vous coucher, notez au moins 3 choses qui vous ont fait sourire ou qui vous ont fait du bien dans la journée. Cela vous permettra de vous endormir avec une note positive et surtout vous montrer qu’il y a eu des rayons de soleil dans votre journée.

Lisez des livres et des articles inspirants, écoutez des podcasts inspirants, regardez des vidéos inspirantes

Choisissez des auteurs et des personnes qui ont déjà réalisés un travail sur le sujet et essayez leurs « trucs », de façon à les adopter s’ils vous conviennent. Prenez le temps de chercher et programmez-les dans l’une de vos routines quotidiennes. Vous pouvez aussi consulter mes rubriques “Bien-être”, “Pour Changer” et “Zéro Stress” dans lesquelles je mets autant que possible de bonnes astuces.

Créez une source d’inspiration

Dans la même lignée que l’exercice précédent, faites une liste de citations inspirantes. Ecrivez-les ou imprimez-les. Découpez une par une puis mettez-les dans une boîte. Chaque matin, tirez un morceau de papier et « imprégnez-vous» de son contenu.

Méditez

Méditez

Il s’agit du plus puissant des exercices pour le bonheur qui existe mais d’un 1er abord, pas forcément le plus simple, pour nous, occidentaux. La méditation permet de s’affranchir du mental et de toutes les histoires que l’on peut se raconter. Elle permet aussi d’apprendre à profiter de l’instant présent c’est-à-dire de profiter de chaque moment qui passe et d’être pleinement à ce qui se passe avec les personnes présentes s’il y en a. Elle permet ainsi de ne pas se laisser perturber par telle ou telle pensée qui nous amènerait ailleurs que là où nous sommes ou d’avoir un comportement altéré qui perturberait ainsi la relation.

Vous pouvez télécharger mon bonus (la colonne à droite de cet article par exemple) où je vous propose 5 techniques simples pour commencer la méditation ou encore vous pouvez lire mes articles dans la catégorie « zéro stress » comme celui-ci par exemple : « L’infini pouvoir de l’esprit – Comment se placer dans de bonnes dispositions pour méditer ? » .

Pratiquez quotidiennement en commençant par 1’ puis augmentez au fur et à mesure. Même 5’ permettent de progresser. En pratiquant le matin, vous vous mettez dans de bonnes dispositions pour aborder votre journée. Vous serez plus détendu et prendrez plus facilement du recul sur les situations que vous aurez à vivre. En pratiquant le soir, vous vous libérez des tensions accumulées dans la journée et vous vous préparez ainsi à une nuit plus paisible. La qualité de votre sommeil n’en sera qu’améliorée.

Prendre soin de la et de sa communauté

Rien de mieux pour se faire du bien que de faire du bien aux autres. Testez et vous m’en direz des nouvelles. Commencez par ces deux exercices.

Faites un sourire

Faites un sourire

Au moins une fois par jour, regardez une personne, dans un lieu public, que vous ne connaissez pas et faites-lui un sourire. Choisissez des personnes différentes, femme/homme, enfant/ado/adulte/personne âgée, de style différent. Notez, le soir, ce qu’il s’est passé et ce que vous avez ressenti. Au bout d’un mois, que constatez-vous ?

Faites la blague du jour

1 fois par semaine, cherchez et sélectionnez au moins 5 à 7 blagues drôles et tous les matins, racontez-en une à vos amis ou à vos collègues. Que constatez-vous au bout d’un mois?

Récapitulatif pour vos routines quotidiennes

Vous allez constater qu’au final, la réalisation de ces routines ne prend pas tant de temps que ça et qu’elles se glissent aisément dans un emploi du temps. Le matin, réveillez-vous 15’ à 20’ plus tôt et le soir, allez-vous coucher 15’ à 20’ plus tôt (l’idée est d’avoir son cahier ou sa note électronique à proximité ainsi qu’un livre, je déconseille néanmoins de regarder un écran à ce moment-là ou alors faites le plus tôt dans la soirée).

Pour chacune de ces routines, il vous faut votre cahier ou votre note électronique pour historiser tout ce que vous faites.

Routine du matin :

  • expression de la gratitude 3’
  • tirage d’une citation et méditation dessus 1’
  • lecture, écoute d’un podcast, visionnage d’une vidéo 5’
  • méditation 1’ à 10’

Routine du soir :

  • écriture des 3 kifs 3’
  • écriture de ce qu’il s’est passé pour le sourire du jour 2’
  • écriture de ce qu’il s’est passé pour la blague du jour 2’
  • lecture, écoute d’un podcast, visionnage d’une vidéo 5’
  • méditation 1 à 10’

Prenez le pli de pratiquer tous ces exercices. Adaptez les durées à votre situation. En faisant un peu chaque jour, vous constaterez que ça fait beaucoup à la fin du mois et vous vous sentirez de mieux en mieux. Ce sont les petits pas qui permettent de faire les grands voyages.

Finalement…

L’idée de ces exercices est, non seulement de vous faire baigner dans cette atmosphère de bonheur quotidiennement mais aussi de vous montrer qu’il est important de prendre soin de vous et que de faire participer votre environnement ne fait qu’augmenter le bonheur qu’on a à l’intérieur car il s’enrichit dès qu’il est partagé.

ALIMENTEZ VOTRE BONHEUR PLUTÔT QUE VOTRE MAL-ÊTRE

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
septembre 29, 2019

Laisser un commentaire pour partager avec nous

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.