Psychologie Positive ou la science de l’épanouissement

Abraham Maslow, même si faisant partie de la psychologie humaniste (plutôt dans les années 40 aux Etats-Unis), inventa le terme « Psychologie positive ». Une pratique qui fut développée dans les années 1990 par le professeur Martin Seligman, entre autres, afin de cultiver ce qui est en accord avec soi-même, plutôt que de remédier à ce qui ne va pas selon la focalisation plus traditionnelle de la psychologie.

S’épanouir c’est prospérer, acquérir la plénitude de ses facultés intellectuelles ou physiques, être bien dans sa tête et dans son corps soit l’opposé de dépérir, s’étioler, se renfermer. Des sources d’émotions négatives origines de spirales entraînant toutes sortes de maladie.

La psychologie qui a toujours étudié les origines des maux pour remédier à ce qui ne va pas et réparer ainsi les gens change d’orientation avec la psychologie positive en focalisant ses efforts sur ce qui va bien, le développement de l’être et de son mieux-être.

Focaliser ses efforts sur ce qui va bien

Martin Seligman, l’un des fondateurs de la psychologie positive, la définit comme « l’étude scientifique du fonctionnement humain optimal, ayant pour but de découvrir et favoriser les facteurs permettant aux individus et aux communautés de prospérer. »

Se concentrer sur ce qui va bien plutôt que ce qui ne va pas. La psychologie positive est axée sur la création des conditions favorables à notre épanouissement et notre développement dans la vie.

Les piliers du bien-être (PERMA-V)

PERMA-V

Ces piliers ont été définis par Martin Seligman et son équipe 

P pour Emotion Positive (Positive Emotion en anglais) ainsi en font partie : le bonheur, la joie, la curiosité, la sérénité, l’espoir, la gratitude, l’émerveillement et l’amour.

E pour Engagement (ou motivation) c’est le fait d’utiliser toutes ses ressources pour être totalement absorber dans une activité

R pour Relations ou rapports sociaux forts, gratifiants et qui soutiennent

M pour Sens ou signification (Meaning en anglais) soit un but qui soit important, qui en vaille la peine et donne ainsi un sens à ce qui est fait.

A pour Accomplissement c’est-à-dire travailler pour atteindre ses objectifs pour évoluer, s’améliorer

Travailler pour atteindre ses objectifs

Le développement de ces piliers n’est possible que si chacun a en lui la Vitalité nécessaire pour réaliser son épanouissement. Ce dernier élément a été rajouté par Emiliya Zhivitovskaya fondatrice de The Flourishing(1) Center à New York. Elle est titulaire d’un mastère de psychologie positive et de médecine holistique ce qui en toute logique lui a permis de mettre en avant la contribution fondamentale qu’un corps en bonne santé a sur un esprit en bonne santé. Ainsi par Vitalité, il est question d’avoir une hygiène de vie qui permette de dormir suffisamment, de se nourrir sainement et aussi d’avoir une activité physique, tout ceci permettant de se maintenir en forme.

Théorie du point de référence du bonheur

Une étude de 1978 a montré que 60% du bonheur est attribué aux circonstances et à la génétique soit indépendant de notre volonté ce qui signifie que les 40% restants dépendent strictement de nous.

Ainsi en modifiant ses pensées, son comportement et ses actions, il est possible d’influer sur le bonheur ressenti.

Pour se faire, agir intentionnellement est a priori la seule alternative pour atteindre ce point de référence du bonheur et c’est ce qui serait le plus durable en regard d’un bonheur « circonstanciel » issu d’un événement indépendant de notre volonté. Cela paraît logique vu que par définition un événement ne perdure pas.

J’assimile ainsi ces actions de modification de pensées, à la mise en place de routines pour activer toutes ces « ondes positives » en mode manuel en attendant qu’elles deviennent automatiques. Notre mental sait, lui, automatiquement ramener le négatif. L’idée est donc de le « rééduquer » de façon à lui apprendre à mettre en pilotage automatique une façon de voir plutôt le verre à moitié plein qu’à moitié vide.

« Vos croyances deviennent vos pensées, vos pensées deviennent vos mots, vos mots deviennent vos actions, vos actions deviennent vos habitudes, vos habitudes deviennent vos valeurs, vos valeurs deviennent votre destinée. »

comme disait Gandhi

Si vous êtes déjà dans l’optique de changer vos pensées alors vous avez déjà franchi l’étape fondamentale d’agir sur vos croyances et ainsi « tout naturellement », le reste suivra cette nouvelle orientation.

Patience

Patience

L’ingrédient suivant, c’est la patience. Laissez vous le temps que l’apprentissage se fasse. Régulièrement, vous allez être confronté à des événements plus ou moins importants qui vont influer sur votre humeur, sur vos pensées, sur vos sentiments… Il s’agit autant de leçons pour tester votre apprentissage, voire vous apprendre une nouvelle façon de savoir-être.

« La vie ce n’est pas attendre que les orages passent, c’est d’apprendre à danser sous la pluie »

comme dirait Sénèque

Comment augmenter son point de référence du bonheur pour aller vers l’épanouissement ?

Il existe un certain nombre d’activités intentionnelles démontrées efficaces pour augmenter son point de référence du bonheur. Il y en a une cinquantaine. Je ne citerai ici que les plus « répandues ». L’idée est de piocher dans celles qui sont le plus naturelles pour vous.

  1. Exprimer de la gratitude pour ce que vous avez.
  2. Cultivez l’optimisme : considérez le bon côté de chaque situation
  3. Savourez la vie : soyez attentif à ces petits moments dans la journée, avec vos proches (les 3 kifs par jour est l’exercice qui l’illustre parfaitement)
  4. Cultivez les relations : Investissez du temps dans vos relations et pratiquez l’écoute active.
  5. Pratiquez des actes de gentillesses au hasard que ce soit pour des anonymes ou pour des amis
  6. Profitez de vos forces : découvrir ses forces et les mettre à profit améliorer le bien-être et la confiance en soi
  7. Pratiquez la méditation et une activité physique : prenez soin de votre corps en dormant suffisamment, en ayant une alimentation saine, en faisant de l’exercice, en méditant, souriant et riant.
  8. Intensifiez le flot et l’engagement : participez à des activités captivantes où vous perdez la notion du temps (c’est souvent en relation avec l’utilisation de vos forces du point 6)
  9. Evitez de trop cogiter et de vous comparer : la pratique de la méditation et de la bienveillance envers vous-même seront particulièrement aidant
  10. Fixez-vous des objectifs et atteignez-les : Choisissez-en peu mais importants pour vous et où vous pourrez vous investir puis consacrez vos efforts à les atteindre
  11. Apprenez à pardonner (la méthode Ho’Oponopono est faite pour ça !)
  12. Elaborez des stratégies pour gérer les épreuves : utilisez vos expériences passées et utilisez la méditation (par exemple) pour gérer le stress
  13. Pratiquez la spiritualité : lisez ou rejoignez un groupe

Testez-vous pour trouver les activités qui vous correspondent le mieux

Sur une échelle de 1 à 7 (1 signifiant « pas du tout », 4 « un peu » et 7 « beaucoup ») évaluez vos probabilités de continuer à d’effectuer ces 13 activités en vous basant sur :

  1. Combien l’activité vous semble naturelle
  2. Combien vous appréciez et serez intéressé de le faire
  3. Combien vous attachez de valeur à cette activité et vous y identifiez

Ensuite, additionnez vos résultats. Les nombres les plus élevés déterminent les activités les mieux adaptées pour vous et que vous pourrez pratiquer aussi souvent que vous voudrez.

Ensuite, choisir les 6 activités les plus naturelles et agréables (en théorie, celles qui ont les nombres les plus élevés) puis intégrer les petit à petit dans votre vie.

Activité A B C
Exprimer de la gratitude      
Cultivez l’optimisme       
Savourez la vie       
Cultivez les relations       
Pratiquez des actes de gentillesses      
Profitez de vos forces       
Pratiquez la méditation et une activité physique       
Intensifiez le flot et l’engagement       
Intensifiez le flot et l’engagement       
Fixez-vous des objectifs et atteignez les       
Apprenez à pardonner      
Élaborez des stratégies pour gérer les épreuves       
Pratiquez la spiritualité       

Cela ne vous empêche pas d’en pratiquer plus si vous le souhaitez. Attendez néanmoins d’avoir mis en place et réaliser régulièrement les 6 premières activités.

Prenez votre vie en main

Comme mentionné un peu plus haut, la vie n’est pas un long fleuve tranquille… disons qu’elle n’est pas qu’un long fleuve tranquille. C’est une succession de ruisseaux, torrents, rivières, dédales, étendues d’eau, lac, rapides, chutes d’eau, … En mettant en application les outils vus précédemment, l’objectif est de pouvoir mieux gérer les événements moins heureux et non pas de mettre des lunettes roses pour dire que tout va bien. En gérant mieux les moments moins agréables et en mettant plus en avant les moments plaisants, joyeux, heureux, d’euphorie… alors vous créerez une spirale ascendante vers l’épanouissement tout en ayant conscience de la dualité qui régit la vie.

Utilisez chaque fois que nécessaire tous les outils appris pour surmonter ce qui devra l’être. Cela ne signifie pas que ça sera facile, ça signifie seulement que vous aurez les moyens de faire au mieux.

A votre avis, comment un maçon peut faire pour construire une maison s’il n’a pas d’outils ? En ayant des outils, il aura déjà plus de chance de réaliser une construction. Cela ne l’empêchera pas, toutefois, de devoir répondre à maintes problématiques pour que la bâtisse puisse durer et être la plus saine possible.

Pour résumer 

“Ce que vous faites aujourd’hui peut améliorer tous vos lendemains”

Vous aurez donc compris qu’il ne tient qu’à vous d’augmenter votre niveau de bonheur au moins pour les 40% sur lesquels vous avez le pouvoir. Pour cela, vous avez ici 13 activités intentionnelles vous permettant de vous outiller pour construire votre épanouissement. Si vous ne l’avez pas déjà fait, testez-vous pour trouver lesquelles de ces activités intentionnelles vous correspondent le plus. Vous trouverez aussi dans d’autres de mes articles des moyens pour vous y aider. Je pense notamment à la routine du matin du miracle morning et à « mes secrets de motivation » pour s’améliorer.

Et surtout gardez en tête : « Ce que vous faites aujourd’hui peut améliorer tous vos lendemains »

Ralph Marston

Pour enrichir cet article, partagez avec nous en commentaire quels sont vos trucs et astuces pour créer une spirale ascendante.

Bibliographie : La bible du Bonheur de Cheryl Rickman

Recherches utilisées pour trouver cet article :psychologie positive épanouissement des élèves
Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   

Laisser un commentaire pour partager avec nous

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Posts

Reprendre le pouvoir sur soi-même [1/21]

1er article d'une série de 21 sur le livre d’Antony Robbins « Pouvoirs Illimités ». Quelles méthodes utilise t-il pour reprogrammer le cerveau de façon à s’affranchir de ses limites?

S’améliorer : Défi 1 semaine de “miracle morning” [Terminé]

Expérimentation de la mise en place de la routine matinale qui fait fureur depuis quelques années dans le monde entier : le "miracle du matin". 6 habitudes pour se donner

Envie de changer #2 – Faites un état des lieux

Pré-requis La toute 1ère chose à faire est de se doter d’un carnet de la taille que vous souhaitez mais suffisamment petit pour être transporté partout. Il vous permettra de

Vous êtes libre de recevoir gratuitement mon dossier bonus sur "Comment mieux dormir naturellement"

%d blogueurs aiment cette page :