Lieux:Paris, Beauchamp (95), A distance
Téléphone:0603948205
Mieux Etre Au Naturel BLOG,Coaching C’EST FINI LA PEUR DES ARAIGNEES

C’EST FINI LA PEUR DES ARAIGNEES

Fini la peur des araignées Illustration

Après un premier article sur la peur, j’ai voulu continuer à décortiquer le sujet avec la peur des araignées, une des peurs les plus fréquentes !

Je vous livre dans cet article ce qui a fonctionné pour que la peur des araignées ne soit qu’un souvenir pour moi.

Et pour celles et ceux qui préfèrent, voici la retranscription en vidéo 🙂

 

POURQUOI A T-ON SI PEUR DES ARAIGNEES ?

L’araignée est perçue comme un animal dangereux et surtout mortel ce qui permet aisément de comprendre l’origine de cette peur. Alors oui, les araignées sont dangereuses et aussi mortelles mais celles-ci ne représentent qu’une minorité !

Cette peur est aussi alimentée par une image négative véhiculée par les différents médias (cinéma, télévision, publicité, livre, magazine).

La peur attise notre curiosité et surtout, elle fait vendre.

N’avez-vous jamais été attiré et scotché par une émission qui affichait les araignées les plus grandes et les plus dangereuses ? par une publicité qui vendait des produits pour se débarrasser de ces locataires indésirables ?

Cette curiosité est normale dans le sens où vous vous renseigner sur un sujet potentiellement risqué et pour lequel il vous faudra vous protéger. Et c’est pour cela aussi que cela fait vendre car pour éviter une quelconque menace, vous n’allez pas hésiter à acheter toute solution qui permettra de vous prémunir de ce désagrément possiblement dangereux.

La peur des araignées se transmet aussi par un parent, un proche ou tout simplement en étant le témoin d’une scène impliquant une personne effrayée par une de ces petites bêtes. N’avez-vous pas, pendant votre enfance, assisté à au moins une réaction vive voire démesurée face à une araignée ?! Dans ce type de cas, forcément, on est fortement sensibilisé à l’émotion que l’araignée peut susciter et si même à ce moment-là, à vous, elle n’avait absolument rien provoqué, vous aurez imprimé qu’une araignée ça fait peur et qu’elle peut être dangereuse.

Ceci ajouté aux autres messages que la société peut véhiculer à ce sujet et vous ne pourrez guère échapper vous aussi à ce que cette peur vous colle à la peau !

Mais heureusement, ce n’est pas irrémédiable 😊

 

L’IGNORANCE, UNE SOURCE DE LA PEUR

La peur des araignées s’est ancrée car la peur est là pour nous permettre de survivre. Elle nous « oblige » à nous protéger et donc à fuir, à attaquer ou à nous immobiliser devant une menace.

Je développe plus longuement le sujet de la peur dans cet article.

Oui, les araignées sont dangereuses et même mortelles ! mais peut-être peut-on commencer par se demander si en France, il existe des araignées de la sorte ?

Répondons tout d’abord à cette question : Y a-t-il des araignées dangereuses en France ?

La réponse est OUI !

Mais regardons d’un peu plus près quelles sont ces araignées dangereuses et surtout quelle menace représentent-elles pour nous ?

 

LES ARAIGNEES DANGEREUSES EN FRANCE

On en trouve 4 :

Malmignatte Veuve Noire d'Europe Araignée la plus dangereuse de France

Malmignatte
Photo de Wikilmages sur Pixabay

La Malmignatte ou veuve noire d’Europe est considérée comme étant l’araignée la plus dangereuse de France pourtant elle ne mordra les humains que pour se défendre ou parce qu’elle s’est sentie agressée dans son environnement. La morsure est peu douloureuse mais elle est suivie de douleurs vives. Elle peut causer une nécrose et un œdème modéré. Les signes cliniques disparaissent en 2 à 5 jours sans complication le plus souvent. Des séquelles à type d’asthénie (grosse fatigue) persistant plusieurs mois sont possibles.

L’Araignée violoniste ou recluse brune : sa morsure peut entraîner dans 10% des cas des nécroses. Alors, oui, ça doit faire mal mais avec notre système de santé, on doit pouvoir très bien soigner ça ! En tous les cas, est-ce qu’on meurt de cette morsure ?! Vraisemblablement pas alors soyons rassuré sur ce point-là.

La Lycose de Narbonne : sa morsure, si elle n’a pas été désinfectée alors on peut avoir une nécrose au point d’impact. Là encore, à moins d’être vraiment dans un endroit isolé et sans aucun moyen de se rendre dans un lieu médicalisé, on pourra avoir mal mais  sa morsure n’est pas mortelle.

La Loxosceles rufescens : sa morsure provoque aussi des nécroses. C’est une araignée très peureuse qui ne mordra que si elle se sent menacée. Comme pour les araignées précédentes, si la morsure est traitée à temps alors peut-être qu’on aura (un peu) mal mais sans doute, pas de réelle blessure et surtout rien de mortel !

 

LES GROSSES ARAIGNEES EN FRANCE

Celles qui impressionnent et qui sont encore plus effrayantes, sont-elles aussi plus dangereuses ?

La Tégénaire domestique : Si elle arrive à mordre, sa morsure serait semblable à une piqûre de moustique. Elle se nourrit exclusivement de mouches, de cafards, de moustiques ainsi que d’autres araignées. Plutôt utile non ?

La Ségestrie Florentine : Sa morsure n’est pas dangereuse, au pire, elle crée une enflure. Elle est impressionnante, certes, mais pas de quoi s’inquiéter !

 

En synthèse, on peut dire qu’AUCUNE ARAIGNEE EN FRANCE N’EST MORTELLE  !!! Leurs morsures peuvent être douloureuses tout comme le serait celle d’un chien ou d’un chat… Et encore, je pense qu’avec nos compagnons à 4 pattes, la morsure peut faire aussi pas mal de dégâts et pourtant, est-ce que vous avez aussi peur de ces charmantes bêtes à poil ?!

 

DU BON SENS

Pour en revenir aux morsures d’araignées, il est toujours bon de jouer la carte de la prudence et surtout du bon sens. Si par le plus grand des hasards, il arrive que vous vous fassiez mordre par une de ces araignées (ou même un autre), désinfectez la morsure et contactez une personne d’un service médical adapté pour savoir quelle est la meilleure démarche à suivre voire, allez aux urgences surtout si vous n’êtes déjà pas en très bonne santé.

Bref,  globalement, c’est donc un sacré danger d’écarté et une excellente raison que notre instinct de survie n’ait pas à déclencher ici l’alarme générale à la vue d’une de ces « petites » bêtes.

Pour les plus effrayés, apprendre à reconnaître les araignées citées ci-dessus serait déjà le commencement de la reprise du pouvoir sur ses émotions ! Oui, il y a une part inconsciente dans la peur néanmoins, comprendre pourquoi on réagit d’une certaine façon et avoir des astuces pour reprendre son pouvoir est à la portée de tout le monde.

Ça n’implique pas que les résultats seront immédiats mais ça vaut la peine de commencer à essayer par soi-même.

 

LE BON REFLEXE

D’ailleurs, pourquoi n’a-t-on pas ce réflexe-là ? Celui d’aller s’éduquer… d’aller comprendre où sont réellement les risques pour pouvoir faire la part des choses ?

Je crois qu’on a tendance à croire un peu trop vite certaines vérités, vous savez les vérités où quand on pose des questions, on a souvent une réponse du style “C’est comme ça” !

Mais comme toujours, je pense que rien n’est perdu… Mieux vaut prendre conscience de cela maintenant et prendre de bonnes habitudes ensuite.

 

DU PRAGMATISME

D’ailleurs, c’est parce que j’avais entendu une interview de Mike Horn, un aventurier de l’extrême, que je fais différemment maintenant.

Dans cette interview, il racontait que lorsqu’il a préparé ses premières expéditions, on a voulu lui communiquer tellement d’informations sur la faune et la flore qu’il allait rencontrer, qu’il n’aurait pas eu le temps nécessaire pour tout étudier et surtout pour tout mémoriser alors il n’a sélectionné que ce qui pouvait représenter un danger mortel pour lui !

Bref, le pragmatisme à l’état pur !

 

Pour continuer dans la réflexion sur ce qui pourrait nous affranchir de la peur (parfois irraisonnée) des araignées, peut-être peut-on se demander qu’elle est leur utilité à ces arachnides ? parce que s’ils existent dans notre écosystème c’est qu’ils ont une place et que nous mordre ne doit pas occuper l’essentiel de leur temps. Alors, …

 

A QUOI SERVENT LES ARAIGNEES ?

En France, la totalité des araignées est carnivore.

Son utilité première vient du fait qu’elles sont très voraces et mangent chaque jour une grande quantité d’insectes (moustiques, mouches, coléoptères, cloportes, puces, punaises…) et même d’autres araignées. Bref, c’est un insecticide naturel 😉

Elles sont donc essentielles pour éviter la prolifération de certains nuisibles et sans danger supplémentaire pour l’homme car sans produit chimique !

Leur venin et leur toile sont des sujets d’études pour les scientifiques. Le 1er pour soigner des troubles céphaliques ou digestifs mais aussi les insuffisances cardiaques ou l’épilepsie et le 2nd pour s’inspirer des qualités exceptionnelles de résistance, de solidité, de légèreté et d’élasticité de leur fil.

 

Pour sortir des sentiers battus, j’ai aussi voulu aller explorer un autre aspect de ce sujet en allant fouiller du côté de la symbolique des animaux.

 

LES SYMBOLES DE L’ARAIGNEE

POURQUOI PARLER DE L’ARAIGNEE EN TANT QUE SYMBOLE ?

Tout simplement pour avoir un point de vue très différent sur cet animal.

En tant que symbole, il lui est conféré des qualités que l’on ne se serait même pas aventuré à imaginer et je trouve que ça leur donne une autre dimension.

Ça rend ces arachnides plus captivants voire plus sympathiques et plus « attirants » car ils ouvrent alors à la réflexion par le « message qu’ils transmettent ».

C’est alors qu’on commence à apprécier de les croiser.

« Apprécier » est tout relatif ce que j’entends par là c’est qu’il y a une autre compréhension qui s’installe. 😉 Je dois aussi préciser que je suis de plus en plus attentive aux « signes » quand je suis dans une phase avec un questionnement, ainsi, ils peuvent faire avancer ma réflexion 😉

Pas très rationnel tout ça ?! Je vous l’accorde volontiers néanmoins, est-ce que toutes les peurs sont rationnelles ? Euh… Non !

Tout est issu de constructions mentales et c’est pour cela que ce changement d’angle est un parfait exemple de ce qui pourrait aider à désactiver des peurs qui nous pourrissent le plus la vie.

Energie Féminine Créativité Symbole de l'araignée

Photo de Darksouls1 sur Pixabay

LES SYMBOLES DE L’ARAIGNEE DANS LE MONDE

L’araignée est une figure remarquable de l’énergie et de la créativité féminine. C’est aussi le symbole du créateur du monde dans certaines cultures amérindiennes. Elle a une dimension solaire en Inde et de liberté conféré par son fil qui lui permet de s’élever. Dans d’autre partie d’Asie, elle représente l’âme. En Afrique, elle a un pouvoir de divination !

Dans la mythologie grecque, Arachné, une modeste paysanne, s’est mesurée à Athéna dans un concours de tissage. Elle représente dans une broderie « les amours des Dieux avec des mortelles » ce qui met Athéna très en colère. Arachné veut alors se pendre mais Athéna ne la laisse pas mourir et la transforme en araignée. Cela devient le symbole de la punition de l’ambition démiurgique.

 

L’ARAIGNEE POUR LES CHAMANES

Elle symbolise aussi :

– L’énergie féminine : patience, réceptivité (d’un point de vue spirituel) et créativité (capacité à créer des choses complexes et délicates)

– Le tisseur du destin de la vie : il permet d’intégrer tous les aspects de la vie en un tout. Il encourage à regarder les choses sous différents angles et à avoir une flexibilité mentale quel que soit le questionnement ou le projet que l’on a. Il guide aussi vers une pièce manquante du puzzle pour donner une perspective plus cohérente à son questionnement, à son projet ou à sa vie. Ce pouvoir encourage à avoir confiance en sa destinée et en sa capacité à trouver des solutions. Elle évoque aussi notre propre responsabilité en lien avec ce qui nous arrive.

– L’ombre de soi dans les aspects sombres de la vie ou de la personnalité. Elle rappelle parfois des aspects négatifs de sa personnalité qu’on n’a pas spécialement envie de regarder, d’assumer. Ça peut être le moment d’y faire face et de les travailler. Rien n’est figé ! On peut toujours s’améliorer.

 

Qu’est-ce que ces symboles vous inspirent maintenant ?!

 

J’avoue que de mon côté, je trouve fascinant que d’autres cultures puissent leur donner toutes ces caractéristiques.

J’admire également de plus en plus les toiles tissées (surtout dans la nature) que ce soit par leur forme ou par leur ampleur.

Je vois ces petites bêtes comme des travailleuses talentueuses et qui savent aussi être à la fois patiente et vigilante (en attendant leur proie) !

 

Je finirai mon propos avec une anecdote qui a désactivé, en un instant, mon appréhension des araignées !

 

ANECDOTE POUR EN FINIR AVEC LA PEUR DES ARAIGNEES

L’HISTOIRE

Alors que j’accompagnais des amis sur une course de trailrunning, j’avais pour rôle exceptionnel de jouer la nounou avec la fille de l’un d’eux qui était, alors, âgée de 8 ans.

Est arrivé le moment où en plein milieu de nulle part ou presque, car nous étions avec plusieurs autres accompagnateurs de coureurs, sur une route de campagne, elle a une très grosse envie d’uriner.

Nous nous écartons pour trouver un coin discret.

Araignée inoffensive finie la peur

Photo de plutozoom sur Pixabay

Nous nous enfonçons dans des buissons. Là, elle voit une araignée avec un corps minuscule et de très longues pattes.

Terrifiée, elle se crispe et se met à hurler.

Devant la démesure de sa réaction et voyant l’araignée si « frêle » et si « tranquille », MA PEUR DISPARAIT INSTANTANEMENT !

Je lui parle alors avec une voix et un ton réconfortants en lui disant qu’elle n’a pas à s’inquiéter et que c’est une gentille araignée totalement inoffensive. Je vais même jusqu’à prendre l’araignée par une patte pour la jeter plus loin et la sortir de sa vue !!!

Elle se calme mais elle n’est pas rassurée pour autant. Nous changeons alors d’endroit.

LE PROCESSUS

Ce qui est hallucinant c’est que je me suis vue faire tout ça !

Diriger instantanément la peur vers zéro

Diffuser à l’intérieur de moi tout aussi rapidement, un calme olympien

Diriger la répulsion de toucher l’araignée au plus bas possible car c’est quand même quelque chose d’établir un contact ! ;-p

Attraper l’animal délicatement pour ne pas la blesser et la jeter au loin

LA DEMARCHE

Bref, devant sa réaction excessive, tout ce que je pouvais ressentir en appréhension face à cette araignée à longues et fines pattes s’est vu minimiser instantanément.

Dans mon référentiel, ça ne méritait pas tant et en tant qu’adulte, c’était aussi à moi de montrer le bon exemple et de la rassurer.

Je voulais surtout, ne pas alimenter sa frayeur pour ne pas que ça devienne handicapant pour elle dans le futur.

Son attitude et ses cris auraient complètement pu alimenter mes propres ressentis mais je ne les ai pas laissés faire.

C’est dans ce genre de situation qu’on peut voir concrètement que tout est une question de perspective.

Forcément, tout n’est pas aussi simple mais être confronté à un regard différent, ça aide à changer son propre angle de vue.

 

CONCLUSION

J’ai voulu dans cet article exposer différents points de vue sur les araignées pour changer un peu de la pensée conventionnelle les concernant.

Sachez que je ne suis pas une bienfaitrice assidue des araignées…

Mon objectif initial est de vous permettre de désamorcer les peurs plus ou moins fortes qui sont associées à elles.

Ces peurs peuvent avoir pléthores d’origines. Je reste néanmoins persuadée que de simples changements de visions comme ceux que j’ai évoqués ci-dessus peuvent suffire.

Pour celles et ceux dont les peurs sont trop gênantes voire handicapantes, alors rien ne vaut un accompagnement thérapeutique.

Vous pouvez aussi vous confronter aux araignées même avec des professionnels qui les connaissent parfaitement !

Faire face à sa peur est le meilleur moyen de la désamorcer.

 

Ne prenez, dans cet article, que ce qui est bon pour vous.

J’espère qu’il vous aura été utile. Et si vous pensez qu’il peut être aussi utile à d’autres, alors n’hésitez pas à leur transmettre.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser en commentaire.

N’hésitez pas non plus à nous partager vos réflexions, vos expériences, vos histoires en rapport avec vos propres peurs des araignées.

Vos partages peuvent en aider d’autres !

Partager l'article

28 thoughts on “C’EST FINI LA PEUR DES ARAIGNEES”

    1. 😀
      Ca c’est chouette… 🙂
      J’espère que tu diffuses cette fascination auprès des personnes qui les aiment un peu moins histoire qu’elles les voient autrement et qu’elles n’en soient plus effrayées 🙂

  1. Merci pour cet article qui est agréable à lire et énumère les rares espèces en France qui peuvent s’avérer nuisibles.
    Il es vrai que pour les bien des autres, il nous arrive de faire ce qu’autrement nous aurions peut-être pas fait et qu’en aidant les autres à avancer, nous y gagnons également.
    On attends ton avis pour la prochaine phobie !

    1. Bonjour Dieter,
      Certaines situations nous permettent effectivement de nous “transcender”, d’aller au-delà de ce que nous nous croyons capables de faire.
      Mon objectif est de permettre de se dépasser sans attendre ces situations assez exceptionnelles 😉
      En revanche, avec ces articles, je me limite aux peurs dans le sens où en proposant des solutions rationnelles, il peut y avoir un changement de point de vue et ça suffira à réduire ou faire disparaître la peur.
      Pour les personnes phobiques, ça serait une réelle victoire de les aider ainsi néanmoins, je pense que parfois, une intervention thérapeutique est nécessaire.

  2. Woaw je me senti rassurée…… Jusqu’au moment où je me suis rappelée que j’habite en Roumanie (par chance, tu connais les araignées là-bas ? ). Je ne savais pas que l’araignée pouvait être un symbole solaire et féminin, j’avoue avoir une meilleure visions de l’animal maintenant ! Et aussi je connais cette anecdote, vécue régulièrement.. . Bien que je ne touche pas l’araignée directement, je la met à l’abri de mes proches, hystériques et prêt à tuer juste à cause d Une peur irrationnelle qu’ils sont incapables de dominer. Cela donne matière à réfléchir…

    1. Bonjour Alcina,
      Comme je le dis dans l’article, regarde s’il y a des araignées (très) dangereuses voire mortelles en Roumanie et si c’est le cas, apprend à les reconnaître pour adopter la bonne attitude si tu en rencontres 🙂

  3. Bravo pour l’article qui est très instructif. Beaucoup de personnes en effet peur des araignées, pour ma part j’avais peur d’elles avant. Je me suis aperçu après discussion avec ma famille que c’était dû au dessin animé Spiderman 🙂

    1. Bonjour Mickaël,
      Ca m’intrigue beaucoup le fait que ce soit Spiderman qui t’ait provoqué cette peur des araignées ? Qu’est-ce qui t’a effrayé dans ce dessin animé ?
      Et qu’est-ce qui fait que tu n’as plus peur des araignées maintenant ?

    1. Bonjour Ophélie,
      Il y en a encore des tas de symboliques ! 😉
      Comme quoi, on les voit bien différemment ces p’tites bêtes d’un endroit à l’autre, d’une époque à l’autre 😉

  4. Merci pour cet article que j’ai lu avec grande attention. Je pense que cela va contribuer à reduire ma peur des araignées. Malgré tout j’ai quelques efforts à faire avant de pouvoir en toucher une!

    1. Bonjour Marion,
      J’espère vraiment que ta peur va se réduire (c’est plus l’objectif que je visais dans cet article), il faut juste se laisser le temps.
      Même si je l’ai fait à l’occasion de l’anecdote que j’ai racontée dans l’article, je ne m’aventure pas non plus à toucher les araignées 😉
      J’étais dans un cas de force majeure 😉 Habituellement, j’utilise un support pour les faire monter dessus et les mettre à l’extérieur (ou “plus loin”) je suis sure, ainsi, de ne pas leur faire mal.

  5. Je ne suis clairement pas une fan d’araignées… je n’ai pas peur qu’elles soient mortelles, mais voir leurs jambes bouger à toute vitesse, ça me donne des frissons Maintenant je ne les tue pas si elles sont dans la maison, car au fond de moi je sais qu’elles sont inoffensives, et même utiles… mais cela ne m’empêche pas de crier quand j’en vois une

    1. Bonjour Jessica,
      Peut-être que c’est une autre émotion qui est liée aux araignées pour toi… c’est peut-être plus une histoire de dégoût ?

  6. J’ai hésité à lire ton article, les araignées ce n’est pas mon truc. Mais finalement, je les vois sous un nouveau jour maintenant. Merci.

    1. Bonjour Stéphanie,
      Merci 🙂
      Je suis contente si cet article a pu faire bouger des choses chez toi ! Pas forcément pour les araignées elles-mêmes mais surtout pour ton ressenti par rapport à elles 😉

  7. Magnifique. Un article comme celui-ci pourrait être utilisé dans le milieu scolaire tant il est riche, fouillé clair. J’ai beaucoup appris sur les araignées. J’ai été conscient que de mon ignorance considérable sur le sujet.
    Merci

    1. Bonjour Pascal,
      LOL, merci 🙂
      Je crois qu’on est nombreux à passer par cette phase d’ignorance. Le plus important est de la “conjuguer” au passé 🙂

  8. Très bon article, plein d’informations utiles qui permettent de se rendre compte que les araignées (en tout cas en France) ne sont pas dangereuses, même utiles ! En effet, pourquoi n’avons-nous pas le réflexe de nous éduquer quand nous avons des peurs de ce genre ! C’est chose faite sur les araignées grâce à cet article, alors un grand merci !

    1. Bonjour Mélanie,
      Merci 🙂
      Parfois nous n’avons pas les réflexes pour faire telle ou telle chose. C’est plutôt normal !
      Par cet article, j’ai aussi voulu montrer que se renseigner par soi-même sur les sujets était une 1ère démarche utile pour sa propre compréhension et son propre bien-être 🙂

  9. Merci pour cet article !
    Avant de partir vivre en Martinique, j’avais plutôt peur des araignées. Là-bas il y a une espèce appelée Maroutou qui ressemble à une mygale. C’est le moment où on apprend ce qu’est vraiment une araignée….
    Depuis mon retour, les araignées de métropole me semblent toutes petites alors je les laisse vivre avec leur toile d’araignée dans la maison pour me protéger des moustiques !

    1. Bonjour Luc,
      Et voilà un bel exemple que tout est une question de perspective ;-D
      Quand je suis allée en Martinique il y a quelques années, j’avais prévu de faire une randonnée le long de la côte dans le Nord de l’île. J’avais été très déçue d’apprendre que le chemin n’était pas praticable à cause du cyclone qu’il y avait eu quelques mois plus tôt.
      Et quand j’ai appris que c’était le lieu de résidence de Maroutou, ma déception fut moindre ! ;-D

  10. Merci pour cet article intéressant et très complet. Personnellement, je n’ai pas peur des araignées. Je suis même favorable à les laisser vivre tranquillement dans mon domicile pour limiter les moustiques. Mais ma conjointe n’est pas d’accord avec ça ! Je vais lui montrer votre article, peut-être qu’elle changera d’avis 🙂

    1. Bonjour Sébastien,
      Ah si cet article pouvait la faire changer, ça serait top ! Qu’elle fasse un retour si c’est le cas, ça en motivera d’autres j’espère 🙂

  11. Merci pour l’article. La peur est tellement irrationnelle parfois que le chemin que tu offres de faire des recherches pour vraiment comprendre ce qui nous risquons est complètement bénéfique. Cela permet de réconcilier l’inconscient du conscient.

    1. Bonjour Fanta,
      J’offre quelques pistes pour désamorcer soi-même la peur des araignées.
      En revanche, en cas d’arachnophobie, je ne sais pas si ça serait suffisant car justement, l’inconscient a un rôle puissant dans ce mécanisme mais sait-on jamais ?!

Laisser un commentaire pour partager avec nous

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Posts

%d blogueurs aiment cette page :