Lieux:Paris, Beauchamp (95), A distance
Téléphone:0603948205

Anxiété, Stress, Déprime,… Et si c’était la glande pinéale ? Apaiser sa psyché et retrouver un bon sommeil

Rythme Circadien

Glande pinéale et mélatonine sont indissociables du sommeil mais aussi de nombreux problèmes psychiques tels que l’anxiété, le stress, la dépression.. L’objectif ici est de comprendre un peu mieux leur rôle et leur fonctionnement et de connaître certains dysfonctionnements pour saisir l’importance d’en prendre soin. Et pour le faire, un paragraphe est complètement dédié à l’alimentation et autres pratiques pour que vous puissiez les mettre en application de façon à ce que votre glande pinéale se porte mieux et a fortiori, que votre sommeil s’améliore.

Description de la glande pinéale

Située dans le cerveau, la glande pinéale, aussi appelée épiphyse, fait partie des glandes endocrines. C’est une glande de petite taille (entre 8 à 10mm). Elle tire son nom de sa forme, évoquant celle d’une pomme de pin. La glande pinéale a pour principale fonction de sécréter la mélatonine (ce sujet sera approfondi dans un paragraphe ci-dessous).

Glande pinéale

La glande pinéale croît en volume jusqu’à l’âge d’un à deux ans puis se stabilise. Sa masse augmente à partir de la puberté.

Chez l’adulte, il se produit souvent une calcification de cette glande qui est alors associée à la baisse de production de mélatonine. Cette calcification est due aux fluorures, aux chlorures et au calcium « synthétique ». Du fait de nos habitudes, nous retrouvons ces produits dans notre nourriture et autres produits de consommation courante : quasiment tous les produits transformés, l’eau du robinet, les pesticides que l’on retrouve sur nos fruits et légumes, les dentifrices, les médicaments comme les anxiolytiques, …etc…

Rôle de la glande pinéale

La glande pinéale est la glande des rythmes biologiques. C’est une glande « photosensible » via la rétine et le noyau suprachiasmatique de l’hypothalamus (cf schéma ci-dessous). C’est ce dernier qui orchestre cette régulation des rythmes biologiques. La glande pinéale, elle, ne fait que convertir en message hormonal le rythme imposé par le noyau suprachiasmatique, ainsi, la mélatonine est sécrétée la nuit et inhibée le jour.

Rôle du noyau suprachiasmatique

Grâce à plusieurs hormones, la glande pinéale permet de réguler les différentes phases du sommeil. Le sommeil qui est fondamental dans l’équilibre du corps et de la psyché permet aussi l’élimination des toxines du cerveau. On pourrait parler d’une action préventive dans le développement des maladies neurodégénératives.

La glande pinéale sécrète la mélatonine qui a une action antioxydante et neuroprotectrice très puissante : au niveau du cerveau, des tissus périphériques via le sang, dans les intestins et la rétine. Elle pourrait aussi avoir des propriétés oncostatiques intéressantes, c’est-à-dire des propriétés qui arrêtent le développement tumoral (des travaux sont encore en cours dans ce domaine).

La glande pinéale joue un rôle dans la régulation des taux d’hormones féminines ce qui peut affecter la fertilité et le cycle menstruel.

A la puberté, la glande pinéale joue un rôle dans la régulation du développement sexuel par le fait que la mélatonine aurait un effet anti gonadotrope (c’est-à-dire qui empêche d’agir sur les glandes sexuelles) ce qui inhibe l’apparition des caractères sexuels secondaires.

Il a déjà été constaté que la glande pinéale peut également contribuer à la protection contre les problèmes cardio – vasculaires telles que l’artériosclérose et l’hypertension néanmoins, des recherches supplémentaires doivent être faites pour confirmer ces fonctions potentielles de la mélatonine.

La glande pinéale est une structure réceptive des ondes électromagnétiques (cérébrales, environnementales, cosmiques). Elle les convertit en ondes électriques, ensuite déclinées en neurochimie cérébrale et endocrinienne. Cette capacité est appelée « biomagnétisme ». Elle orchestrerait ainsi les informations électromagnétiques internes et externes.

Fonctionnement de la glande pinéale et rythme circadien

Le fonctionnement de la glande pinéale est dépendant du rythme circadien qui est un rythme biologique d’une durée de 24 heures environ.

Cette rythmicité provient à la fois de l’environnement, et à la fois de mécanismes cérébraux. En effet, les rythmes circadiens sont liés aux mouvements de rotation de la terre et aux variations lumineuses qui sont le fait des alternances jours/nuits.

Le rythme circadien joue sur de nombreux mécanismes biologiques, physiologiques et comportementaux de l’être humain.

Parmi ceux-ci, on peut trouver :

  • le rythme veille/sommeil ;
  • les variations de la vigilance ;
  • la température corporelle ;
  • la circulation sanguine ;
  • la production des urines et selles ;
  • le niveau de production hormonale, et notamment la production de l’hormone de croissance (GH) ;
  • la pousse des cheveux ;
  • le métabolisme cellulaire ;
  • le niveau de cortisol ;
  • le niveau de potassium.

Exemple de l’évolution de la mélatonine et de la vigilance au cours de la journée, en fonction de l’éclairage.

Evolution de la mélatonine et de la vigilance au cours de la journée

Hormone de la glande pinéale : la mélatonine

La mélatonine, sécrétée par la glande pinéale, est surnommée « hormone du sommeil ». Elle est essentiellement synthétisée la nuit car la lumière inhibe sa libération dans le sang. Elle joue un rôle central dans la régulation des rythmes veille/sommeil et des rythmes saisonniers. Elle indique à l’organisme qu’il est temps de dormir et permet également de réguler de nombreuses autres sécrétions d’hormones dans le corps. La glande pinéale étant localisée en dehors de la barrière hémato-encéphalique, la mélatonine va donc se distribuer dans l’ensemble du corps.

La mélatonine est synthétisée à partir du tryptophane (cf schéma ci-dessous), un acide aminé issu de l’alimentation puis de la sérotonine, un neurotransmetteur, et est diffusée dans le corps en réponse à l’absence de lumière, soit à partir d’environ 18h. Le jour, en présence de lumière, la mélatonine n’est pas sécrétée. Elle s’arrête complètement vers 9h où le cortisol, hormone de l’action, est à son maximum.

Synthèse de la mélatonine

La mélatonine est aussi synthétisée par les cellules de la moelle osseuse, les lymphocytes et les cellules épithéliales qui constituent la doublure de nombreux tissus du corps humain. Normalement, la concentration de mélatonine dans ces cellules est plus grande que celle trouvée dans le sang, et elle ne semble pas être régulée par la photopériode.

Elle est aussi produite par plusieurs végétaux. On la retrouve ainsi dans les noix et les noisettes, des sources importantes de mélatonine biodisponible préférable à la supplémentation en mélatonine. Elle est aussi présente mais en quantité moindre dans : maïs, tomates, pommes de terre, oignon, ail, ananas, banane, riz, avoine, orge, gingembre,

Outre son pouvoir antioxydant dans les cellules non tumorales où elle détruit ou inhibe l’action de certains radicaux libres et éléments facteurs de stress oxydatif.

A l’inverse, dans le cas de cellules non saines, la mélatonine amplifierait le phénomène d’autodestruction des cellules.

Chaque organe a sa propre horloge biologique et passe par des phases de nettoyage durant le sommeil.

Dysfonctionnements de la glande pinéale

L’excès de fluor bloquerait la capacité d’action de la glande pinéale. Un fluor que l’on trouve dans les produits transformés, l’eau du robinet, les pesticides utilisés pour la culture de nos fruits et légumes et les dentifrices.

Les champs électromagnétiques font aussi chuter les taux de mélatonine.

Si l’on applique des champs magnétiques sur la tête de rongeurs, non seulement leur taux de mélatonine chute de près de 50 %, mais ces champs entrainent un dysfonctionnement de la glande pinéale, qui sécrète la mélatonine.

La mélatonine peut supprimer la libido en inhibant la sécrétion de la LH (luteinizing hormone) et de FSH (follicle stimulating hormone) à partir de la partie antérieure de l’hypophyse, notamment chez les mammifères qui ont une période d’allaitement quand la durée des jours est longue.

Notamment, pour les femmes, dans les situations telles que le travail de nuit, où l’exposition à la lumière artificielle qui bloque la sécrétion de mélatonine. La diminution du pic nocturne de mélatonine entraînerait une augmentation des œstrogènes et en particulier de l’œstradiol à l’origine de croissance et de la prolifération des cellules hormonosensibles du sein provoquant une augmentation significative du risque relatif de cancer du sein chez les femmes travaillant régulièrement la nuit

Un manque de sommeil perturbe la gestion de la glycémie, de la sensibilité à l’insuline, la consommation de nourriture, la diminution du système immunitaire, le durcissement des artères.

Avec tous ces désordres, il y a une production de radicaux libres, l’élimination des déchets cellulaires dans le cerveau qui ne peut plus se faire correctement et donc une espérance de vie qui baisse.

L’impact sur le sommeil paradoxal entraine aussi des problèmes de mémorisation.

Comment prendre soin de sa glande pinéale ?

Ce qui est à favoriser…

Dans l’alimentation

Ayez une alimentation la plus naturelle possible avec des aliments issus de l’agriculture biologique, la plus locale possible pour consommer des fruits et des légumes à maturité. Consommez-les crus : ils seront beaucoup plus riches en vitamines et sels minéraux et en plus, ils réduisent la calcification de la glande pinéale.

Prenez soin des intestins : la santé du cerveau est liée au tube digestif

Améliorez l’apport des vitamines D, A et du complexe B, ainsi que des minéraux tels que le magnésium ou le manganèse.

Consommez des aliments riches en tryptophane (poissons, œufs, banane) et mélatonine (oignons, asperges, bananes, cerises, noix, gingembre, riz complet et surtout le riz noir, avoine, ananas, cranberries, pistaches, Champignon « Lactarius deliciosus », graines de moutarde blanche).

Consommez des aliments alcalins crus tels que les légumes feuilles crus, agrumes mais aussi avocat, quinoa ainsi qu’une eau alcaline.

Il y a des aliments qui aident davantage, certains seront plus faciles à inclure dans son quotidien que d’autres :

Vinaigre de cidre

Il contient des acides maliques et acétiques qui sont très sains pour la flore intestinale. Ils renforcent le système immunitaire, aident à réguler les niveaux de sucre dans le sang, diminuent l’hypertension artérielle et contribuent à nettoyer l’organisme. Une simple combinaison d’eau avec du vinaigre de cidre peut dont être une solution idéale à boire une demi-heure avant un repas.

Microalgues comme la spiruline ou la chlorelle.

La spiruline est une excellente source de fer et de vitamine B12, E et K. Elle est fortifiante, reminéralisante, antioxydante et anti-inflammatoire. La chlorelle est la seule à contenir de la chlorophylle qui a une action détoxifiante sur l’organisme, aide à éliminer les toxines et stimule la circulation sanguine. Elle permet également d’absorber les métaux lourds. On peut en consommer sous forme de poudre ou de comprimés.

Cacao cru

Il contient de nombreux antioxydants. De nombreuses études ont démontré que la consommation de cacao cru ou de chocolat noir peut jouer un rôle important sur notre santé à bien des niveaux. Il est en effet reconnu entre autres comme tonique du coeur et relaxant musculaire grâce à son haut taux de magnésium mais aussi augmentation de l’énergie, de la libido ou encore stimulation de l’humeur. Je croque dans 2 carrés chaque matin ou alors sous la forme d’un smoothie avec du lait végétal et des bananes congelés.

Ail

Une cure à base d’ail est excellente pour la décalcification, car l’ail permet de dissoudre le calcium et agit comme un antibiotique. L’ail est donc bon pour le système immunitaire. Vous pouvez en ajouter facilement dans vos plats !

Betterave

Le bore est un autre détoxifiant puissant et nettoyant de la glande pinéale que l’on trouve dans les betteraves, et le meilleur moyen de le consommer est sous forme de betteraves bio ou d’essayer la poudre de betterave associée à de l’eau de source ou d’autres liquides et aliments. On peut en faire de délicieux jus de légumes.

Acide citrique

Le jus de citron pressé est excellent pour détoxifier votre glande pinéale ainsi un verre de jus chaque matin est recommandé.

Coriandre

Cette plante polyvalente culinaire, utilisé couramment dans la cuisine mexicaine contribue également à l’élimination des métaux lourds. S’ajoute dans n’importe quel plat.

Magnésium

Le magnésium possède la capacité d’inhiber l’absorption de fluorure dans nos cellules, assurez-vous de prendre une bonne dose quotidienne de magnésium à partir d’une source de grande qualité, cela facilitera grandement vos efforts de désintoxication.

Zéolithe

Elle capture tout particulièrement les métaux lourds grâce à sa structure en nid d’abeille qui offre une place suffisante aux molécules de grande taille qu’elle va diriger vers les intestins et les reins pour élimination.

Jeûnez régulièrement et purgez régulièrement le corps des métaux lourds (cf aliments ci-dessus)

Autres pratiques

Rythme

Ajustez-vous aux cycles naturels : si vous vivez en harmonie avec les heures du jour en vous dormant dans l’obscurité totale, ces glandes vous en seront reconnaissantes.

S’exposer suffisamment au soleil sinon des séances de luminothérapie permettent généralement de réguler la production de mélatonine.

Ondes

Réduisez et limitez votre exposition aux lumières bleues émises par les dispositifs électroniques (écrans d’ordinateur, écrans de smartphones, écrans de consoles de jeux…)

Réduisez et limitez votre exposition aux ondes électromagnétiques.

Détente

Relaxez-vous, pratiquez la cohérence cardiaque et méditer quotidiennement. Si vous pouvez, faire faire une réflexologie, un massage pour activer le parasympathique (part qui ralentit le système nerveux).

Travaillez la sphère psychologique notamment avec un travail sur ses croyances pour les transformer, accepter son passé, se poser les bonnes questions par rapport à sa problématique, chercher à comprendre son fonctionnement…

Déterminez le contenu des pensées nocturnes en faisant les bons choix dans la journée !

Sport

Pratiquer une activité physique régulière

Homéopathie

Granules de Borax 30 CH, 3 à 5 granules 3 fois par jour au moins une demi-heure avant ou 2 heures après un repas pendant plusieurs mois. Il est possible de commencer avec 9 CH pour passer ensuite à 15 puis a 30 CH.

Exercice de Joe Dispenza pour prendre soin de la glande pinéale

Mettre une musique relaxante, contracter le muscle du périnée, contracter les muscles des abdominaux du bas tout en gardant la précédente contraction, contracter les abdominaux du haut tout en gardant les précédents contractions et inspirez par le nez en même temps, placer un doigt au dessus du crâne, le retirer et garder l’attention à cet endroit, fermer les yeux tout en respirant lentement et régulièrement et répéter l’exercice pendant ~5 à 10 minutes avec l’intention d’extirper l’esprit du corps et de libérer l’énergie vers le cerveau.

Une fois l’intention au-dessus de la tête retenir la respiration et contracter les muscles des abdominaux encore plus fortement, on passe son doigt de l’arrière de la tête au haut de la tête en expirant, se relaxant et en sentant bien le mouvement, après avoir fait l’exercice pendant 5 à 10’ placer son attention pendant encore 5 à 10’ sur la glande pinéale et émettre l’intention que la glande pinéale libère ses métabolites puissants. Répéter pour ancrer les mécanismes, s’abandonner à l’expérience quand l’énergie se libère

Une glande pinéale nettoyée fonctionnera mieux pour sécréter la mélatonine et revenir à des nuits réparatrices.

Ce qui est à éviter

Abstenez-vous de consommer des pesticides (notamment la peau des fruits et légumes non biologiques, les céréales non biologiques, le vin non biologique), des colorants et des conservateurs issus de toute alimentation industrielle. Ainsi, s’abstenir de boire l’eau du robinet.

Arrêter de consommer de l’alcool, du café, du thé noir et rouge, du sel de gemme rouge ou noir, du sucre raffiné, de la viande et de fumer.

Ne pas consommer de dentifrice fluoré ni lorsque le fluor est utilisé comme conservateur dans les aliments industriels notamment ou dans l’eau.

Si, pour vous, les médicaments sont indispensables lorsque vous êtes malade, il est important d’en faire un usage raisonné en évitant leur surconsommation

Attention à notre environnement écologique tant concernant votre habitat que les gens côtoyés

Conclusion

Le bon fonctionnement de la glande pinéale est fondamental car elle régule le sommeil et que le sommeil, après l’oxygène, est le 2ème élément le plus vital pour nous.

Avoir un sommeil de mauvaise qualité peut avoir plusieurs origines différentes mais surtout des conséquences graves sur le long terme. Il n’est pas nécessaire de s’attarder sur le problème si vous passez une ou 2 mauvaises nuits, de temps en temps.

Il est important de s’y attarder si vos mauvaises nuits s’enchainent ou si votre sommeil n’est pas réparateur. Plus tôt vous vous en occuperez, plus tôt vous retrouverez vos facultés. Dans cet article, j’ai essayé de vous partager le plus d’astuces possibles pour que vous puissiez déjà les mettre en place pour tester ce qui fonctionne pour vous.

Et si cela n’est pas suffisant, alors contactez-moi (06 03 94 82 05 / therapeutezm@gmail.com) pour déterminer ensemble comment je pourrai vous accompagner de la meilleure façon possible afin de retrouver votre énergie et vos facultés. En attendant, vous trouverez les programmes d’accompagnement que je propose ici, ils lient naturopathie et reprogrammation du mental pour accentuer les effets de l’un et de l’autre. Vous pouvez aussi consulter ma présentation de conseillère en hygiène alimentaire ici (naturopathie) et ma présentation de maître-praticienne en reprogrammation du mental .

Références

https://sante-medecine.journaldesfemmes.fr/faq/17905-glande-pineale-definition

http://www.attirerlemeilleur.com/tag/glande-pineale/

https://nospensees.fr/glandes-pituitaire-et-pineale-fonctions-et-caracteristiques/

https://www.floriecossu.com/manger-pour-activer-sa-glande-pineale/

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  

18 thoughts on “Anxiété, Stress, Déprime,… Et si c’était la glande pinéale ? Apaiser sa psyché et retrouver un bon sommeil”

  1. Merci pour cet article très complet qui donnera à coup sur de nombreuses astuces pour retrouver un sommeil de meilleure qualité

    1. J’espère que ces conseils t’aideront et surtout si tu veux en partager les bénéfices, reviens nous le faire savoir 🙂
      Plein de beaux et doux rêves 😉

  2. Wow, je ne savais pas que la glande pinéale assurait autant de fonctions. Je suis aussi surprise d’apprendre la synthèse de la mélatonine par les cellules de la moelle osseuse. Le corps humain est vraiment un machine extraordinaire et c’est super d’en apprendre autant à travers des blogs comme celui-ci. Autrement, je faisais déjà attention à essayer de consommer bio et à la lumière bleue des écrans. Je vais maintenant intégrer les différents types d’aliments dans mes menus familiaux, en pensant à leur apport en mélatonine.
    Merci pour cet article vraiment complet.

    1. Merci Véro 🙂 J’espère que tout ça pourra t’aider. Un point que je mets en application depuis pas si longtemps et qui apparaît efficace, c’est tout ce qui concerne les ondes. J’éteins la box la nuit, les mobiles sont complètement éteints aussi (je n’utilise même plus le mode avion) et en journée, je laisse la sonnerie des mobiles mais je les mets le plus loin possible de moi et en ce moment, c’est même dans la pièce d’à côté.

      1. Oui ! Pour les ondes, j’y ai toujours fait attention aussi parce que c’est une technologie tellement nouvelle à l’échelle de notre évolution qu’on en connaît que trop peu de choses encore…Je vais m’inspirer de ton idée d’éteindre au lieu de mettre sur mode avion. Merci du partage !

        1. Je n’y faisais pas assez attention non plus à dire vrai. C’est en commençant à préparer cet article que j’ai lu les effets que ça pouvait avoir alors j’ai testé. Et ce n’est qu’au bout de plusieurs jours que j’ai vraiment l’impression que ça a une influence car je trouve que mon sommeil s’améliore. Même si les facteurs perturbateurs du sommeil peuvent être multiples, je vais continuer bien sûr pour vérifier sur du plus long terme. Ca sera avec plaisir d’avoir aussi ton retour. 🙂

  3. Un article très clair et bien expliqué même pour quelqu’un qui n’a pas fait médecine. Merci et surtout de très bons conseils d’alimentation applicables rapidement et facilement même si on n’est pas nutritionniste.

  4. Merci d’avoir regroupé autant d’informations utiles au sujet de glande pinéale et son influence sur notre fonctionnement.
    Il est vrai que si nous n’arrivons pas de bien régler notre sommeil cela affecte énormément par la suite notre vie quotidienne.
    Manque de la concentration, la fatigue, la diminution de la mémoire et ce n’est pas une liste définitive…
    Si on arrive d’adopté toutes ces bonnes habitudes, nous pouvons bien améliorer l’équilibre de notre corps et de la psyché.

    Pour favoriser d’augmentation de la mélatonine, je vais tenter de suivre tes bons conseils et de sortir également plus souvent à la lumière naturelle, plus loin de l’ordinateur.
    Merci pour ce partage !

    1. Merci pour ton commentaire 🙂
      Exactement, le manque de sommeil a beaucoup de conséquences très néfastes sur nos comportements et a fortiori, sur nos vies !
      C’est bien de tester une chose pendant plusieurs jours de suite pour vérifier si ça a un impact sur notre sommeil comme ça, on sait s’il faut que ça devienne une habitude ou pas 😉
      Reviens nous partager ton expérience pour que ça motive d’autres personnes à faire de même 🙂
      Pour ma part, j’ai testé l’éloignement aux ondes comme celles de mon mobile pendant la journée et la nuit je l’éteins ainsi que la box. J’ai noté une amélioration au bout de plusieurs jours alors je continue encore 🙂

  5. Bravo pour cet article très complet: j’ai appris plein de choses! C’est tellement important le sommeil pour être bien ensuite! Merci pour toutes ces informations.

    1. Merci à toi pour ton commentaire 🙂 J’espère que ça t’aura aider et surtout reviens nous partager tes expérimentations pour motiver le plus de personnes possible 🙂

Laisser un commentaire pour partager avec nous

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Posts

Vous êtes libre de recevoir gratuitement mon dossier bonus sur "Comment mieux dormir naturellement"

%d blogueurs aiment cette page :